Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

28 septembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

La politique chez les jeunes en Abitibi-Ouest

Débat des candidats d’Abitibi-Ouest à l’invitation des étudiants de 4e et 5e secondaire de la Cité étudiante Polyno de La Sarre

Débat étudiant Abitibi-Ouest

©M. Plamondon

Des élèves de 4e et 5e secondaire de la Polyno de La Sarre disent avoir beaucoup appris lors du débat des candidats à l’élection provinciale, qui a été organisé par les jeunes. 

Le face-à-face des candidats à l’élection a eu lieu le 28 septembre en après-midi, devant une salle remplie de plus de 300 étudiants. Les candidats Alexis Lapierre (QS), Samuel Doré (PQ), Suzanne Blais (CAQ) et Guy Bourgeois (PLQ) ont accepté l’offre de présenter les idées de leur parti, malgré le fait que les étudiants présents ne soient pas encore en âge de voter.

Plusieurs étudiants disent maintenant mieux connaître ce qu’est la politique. « Moi, avant, je ne connaissais vraiment rien à ça, mais là j’ai appris beaucoup sur les idées des partis. De pouvoir rencontrer en vrai les candidats et de pouvoir discuter des sujets qui nous touchent, ça m’a donné le goût de m’intéresser à ça » a expliqué l’étudiante Noralie Turbide.

« Moi, ça m’a fait réaliser que pour savoir où s’en va la société, il faut savoir quelles sont les opinions et les idées des partis politiques. Ça nous permet de voter pour le parti qui représente le plus nos idées », a commenté à son tour Béatrice Chabot.

« J’ai appris qu’il ne faut pas juste se fier aux apparences. Il y a des partis qui peuvent avoir de bonnes idées même si tu n’es pas nécessairement d’accord avec toutes leurs politiques », a souligné Benjamin Brassard.

Dans l’ensemble, les jeunes organisateurs disent avoir adoré l’expérience, en remerciant les candidats pour avoir offert de leur temps durant la campagne. 

Débat étudiant Abitibi-Ouest

©M. Plamondon

Les candidats à l’élection provinciale d’Abitibi-Ouest (de g à d) Suzanne Blais (CAQ), Alexis Lapierre (QS), Samuel Doré (PQ) et Guy Bourgeois (PLQ), lors de leur débat à la Polyno de La Sarre

Une activité très porteuse 

Le professeur du cours Monde Contemporain et organisateur principal de l’activité à la Polyno de La Sarre, Mikaël Plamondon, affirme que ce type d’activité est essentiel pour développer le côté critique des jeunes quand vient le temps de parler de politique.

« Pour moi, c’est important comme expérience. J’ai enseigné au candidat de Québec Solidaire pour l’Abitibi-Ouest, Alexis Lapierre, il y a 11 ans déjà. Il m’a révélé qu’il a eu la piqure pour la politique après avoir assisté à mes cours. Maintenant, il est candidat dans une élection. Je veux intéresser les jeunes à se lancer en politique active ou passive et je pense qu’une expérience comme celle-ci, de pouvoir parler à des candidats en pleine campagne électorale, ça a un impact marqué pour les jeunes. »

Mikaël Plamondon soutient qu’il va continuer à organiser des activités comme celle-ci à chaque élection, qu’elle soit fédérale, provinciale ou municipale.  

Débat étudiant Abitibi-Ouest

©M. Plamondon

Près de 300 étudiants ont assisté au débat à la Polyno de La Sarre, présenté le 28 septembre en après-midi

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média