Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

01 octobre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Huskies : Les Cataractes prennent leur revanche

Un week-end à oublier

Huskies-Cataractes 221001

©Photo Le Citoyen - Hugo Saez

Avec 18 lancers au but pour les Huskies contre 32 côté Cataractes, la meute s’est heurtée à une solide défense adverse, dont le verrou semblait bloqué.

Seconde défaite de rang pour les Huskies, surpris par les Cataractes de Shawinigan (4-2). La meute demeure à la recherche d’un premier succès à domicile cette saison, devant ses partisans.

Les champions en titre ont, semble-t-il, remis les pendules à l’heure. Le combat a été rude, de la première à la dernière seconde. Très vite, les deux équipes mettent beaucoup d’intensité. Les Huskies se montrent dans un premier temps rassurants, en résistant en double infériorité numérique pendant plus d’une minute. C’est finalement en période d’avantage numérique que les hommes de Brad Yetman se font surprendre, par Cloutier qui élimine Gill avant de remporter son face à face devant Hagen. La réaction des locaux ne se fait pas attendre : trente secondes plus tard, Turcotte bénéficie d’un retour de lancer de Gaudet pour inscrire son premier but de la saison. Les duels sont rugueux et les Huskies affichent leur volonté d’emballer le match. Ils sont malheureusement cueillis à froid dès l’entame du second tiers-temps, sur une contre-attaque conclue par Denis.  

Espoir pérennisé  

Jusqu’au bout, le public de l’aréna, encore venu nombreux ce soir, y a cru. La marque bascule pourtant à 3-1 lorsque Gaudet, sans réussite, dévie le lancer de Canonica dans sa propre cage. Un scénario cruel mais logique au vu de la supériorité des visiteurs. Mais là encore, la meute sort les crocs et réagit dans la foulée grâce à Carruthers, qui loge la rondelle dans la lucarne du portier des Cataractes, servi idéalement par Minville. Revenus à un but, les Huskies tentent le tout pour le tout dans le dernier tiers-temps. Les assauts se multiplient, les partisans donnent de la voix derrière leur équipe. Ces efforts ne sont toutefois pas récompensés et Cloutier vient sceller la victoire des visiteurs en glissant la rondelle dans un filet désert. « On a manqué de tout », regrette Brad Yetman, peu loquace en conférence de presse. 

Une meute indisciplinée 

L’indiscipline est sûrement le facteur clé qui a fait basculer la rencontre en faveur des visiteurs. Certes, Shawinigan a le contrôle en ce qui concerne la gestion de la rondelle et joue plus juste techniquement. Au niveau de l’occupation de la glace, avantage aux joueurs de Daniel Renaud également. En revanche, même si Hagen se montre décisif à de nombreuses reprises et entretient l’espoir, les Huskies restent sous pression et acculés dans leur moitié de terrain. En cause notamment, les punitions concédées tour à tour par Minville, Carr et Dufresne au cours du deuxième tiers-temps.

« Encore ce soir ce sont des punitions stupides, ce sont des choses qui sont inacceptables. C’est un manque de force mentale et d’intelligence », constate l’entraîneur-chef des Huskies. Des situations d’infériorité numérique habilement gérées par la meute, mais qui empêchent celle-ci de se porter à l’attaque. Au total, les Huskies se voient infliger huit punitions sur l’ensemble de la rencontre. En d’autres termes, la solidarité défensive affichée par les Rouynorandiens ne suffit pas. 

Les Huskies joueront en milieu de semaine prochaine, à l’étranger. En effet, ils iront défier l’Armada de Blainville Boisbriand ce mercredi avant de se rendre sur la glace du Phoenix de Sherbrooke le lendemain. Deux équipes qu’ils ont déjà affrontées cette saison…

Commentaires

2 octobre 2022

Jean-Paul Charlebois

Très bon article écrit dans un français impeccable. Aussi, très bon compte-rendu.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média