Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

01 octobre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les espoirs professionnels du Phoenix se chargent des Foreurs

Un doublé de Roy, HInds touche également la cible

Foreurs Val-d'Or - Phoenix Sherbrooke

©gracieuseté - Dany Germain

Joshua Roy s'est mis en marche contre les Foreurs en marquant deux buts.

HOCKEY JUNIOR - Les partisans réunis au Centre Agnico Eagle ont pu voir le vrai potentiel du Phoenix de Sherbrooke. Armée jusqu’au dents, la formation de l’Estrie n’a laissé peu de chance aux Foreurs de Val-d’Or pour l’emporter 6 à 1.

Tout frais arrivé du camp des Canadiens de Montréal, Joshua Roy n’a pas perdu ses repères depuis qu’il est de retour dans la LHJMQ. Le champion pointeur en titre du circuit Courteau a amassé ses deux premiers filets de la saison, après avoir amassé deux passes, hier soir, contre les Huskies de Rouyn-Noranda.

Présent meneur dans la colonne des points, Justin Gill a ajouté du poids à sa candidature de joueur de la semaine. Auteur d’un tour du chapeau vendredi soir, l’attaquant de 19 ans a amassé un quatrième but en deux rencontres et une mention d’aide.

Auteur de 22 arrêts dans la victoire, Jakob Robillard n’a cédé qu’à une seule reprise lors de la première période. Utilisant un défenseur comme écran, David Doucet (3) a été l’unique buteur chez les locaux.

«On savait que Sherbrooke a une belle formation. Je n’ai pas aimé la façon dont on a débuté la rencontre en première période. Notre dynamisme en deuxième était meilleur. On était plus impliqué et les gars se supportaient plus sur la patinoire»

Pour une deuxième fois en autant de semaines, les Valdoriens ont pu bénéficier d’un double jeu de puissance complet, sans pouvoir capitaliser ou créer d’énormes chances de marquer. Une situation qui n’aurait pas changé l’allure du match, mais qui aurait pu rendre cette défaite moins amère dans le camp du vert et or.

«Quand tu ne marques pas, c’est tel que tel, mais au moins, il faut que tu génères des chances et que tu provoques des choses. Je trouve qu’on n’en fait pas assez.

Rythme cassé

Avec un pointage de 4 à 1 pour les visiteurs, les héros des 20 dernières minutes ont été les quatre hommes zébrés d’office sur ce duel. Loin d’avoir fait un mauvais travail, ceux-ci ont trouvé le moyen d’être occupés durant les 20 dernières minutes. Des deux côtés, on a terminé la rencontre avec des effectifs réduits. Milo Roelens a vu son match se terminer prématurément après une mise en échec haute à l’endroit de Nathan Brisson. Dans l’autre camp, Kale McCallum a lui aussi obtenu une punition majeure pour un double-échec.

Un scénario qui a donné des difficultés aux Foreurs, qui ont vu leur rythme être cassé par les pénalités dès qu’ils prenaient l’ascendant.

«Je vais faire attention à ce que je vais dire, mais la partie a été un peu bizarre avec des punitions appelées ou non appelées des deux côtés. Ça fait une drôle de troisième période»,

Pour un quatrième match de suite, le vert et or devait aussi se débrouiller sans Justin Robidas. Celui-ci devait prendre l’avion, hier après-midi, son vol a été retardé par les mauvaises conditions météorologiques. Il devrait arriver dans les prochains jours. Une arrivée qui fera du bien puisque son équipe aura une grosse semaine. Au programme : un programme double contre les Olympiques de Gatineau, mercredi et vendredi, et une visite à Shawinigan lors de la journée de samedi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média