Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

04 octobre 2022

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Lamothe réélu dans Ungava

Réélu avec 36,28 % des voix

Denis Lamothe

©Gracieuseté

Denis Lamothe entouré de son équipe et de ses proches au moment de l’annonce de la victoire.

Quoique seulement 30 % des électeurs inscrits dans le comté d’Ungava se soient prévalus de leur droit de vote, le caquiste Denis Lamothe, l’a emporté avec un score de 3 132 votes, soit un peu plus de 1100 voix d’avance sur sa plus proche adversaire, Maïtée Labrecque-Saganash qui a récolté 2 092 votes.

«Mon bilan, ma présence sur le territoire, mon écoute sur le terrain ont certainement contribué à mon élection, s’est réjoui Denis Lamothe, aux premières heures le lendemain du scrutin lorsque nous l’avons finalement joint. J’ai rencontré beaucoup de monde, tous les organismes communautaires, comme je l’avais fait pendant mon premier mandat.»

Quand Denis Lamothe dit qu’il est un politicien de terrain, il précise que son comté représente 53 % de l’ensemble de la superficie du Québec. «Et c’est un territoire qui est occupé à la grandeur, a-t-il ajouté. J’ai visité six communautés cries, les endroits où j’ai mon bureau principal, à Chibougamau et mes bureaux secondaires à Lebel-sur-Quévillon et à Radisson.»

Priorités

Au lendemain du scrutin, Denis Lamothe est déjà prêt à se remettre au travail. «Je vais continuer auprès des organismes communautaires, et je vais poursuivre le travail pour la couverture du réseau cellulaire, c’est un engagement de notre parti, a-t-il fait remarquer. Le territoire est grand, quand on est sur la route, c’est important d’être couverts.»

En ce qui a trait à la chasse et la pêche, M. Lamothe entend poursuivre le travail déjà amorcé dans son premier mandat. Dans le comté, pour toutes les communautés dans la zone 17, la chasse fait partie de la culture», a-t-il noté.

«J’ai rencontré beaucoup de monde, tous les organismes communautaires, comme je l’avais fait pendant mon premier mandat» - Denis Lamothe

Qualité des candidats

En conclusion, M. Lamothe a salué la qualité de ses adversaires. «Mis à part Tunu Napartuk, je ne connaissais pas les autres, mais ce sont des gens de qualité, a-t-il souligné. Chacun a fait valoir ses points de vue et c’était très intéressant. Ça a été une bonne campagne. J’en suis satisfait.»

À ce titre, sur les 29 522 électeurs inscrits, 30,28 %, soit 8 928 ont voté. Outre les votes attribués à M. Lamothe et la candidate solidaire, Maïtée Labrecque-Saganash, leur choix s’est porté à 18,17 % vers le candidat libéral Tunu Napartuk en lui accordant 1 569 votes, Christine Moore, candidate péquiste a recueilli1 084 votes ou 12,56 % du suffrage. Nancy Lalancette, candidate du Parti conservateur du Québec a terminé la course avec 756 votes ou 8,76 %. Enfin, 295 bulletins de vote ont été rejetés, ceux-ci représentant 3,30 %.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média