Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

13 octobre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Rencontres prévues ce dimanche pour Football Rouyn-Noranda

Première saison en RSEQ

Football Rouyn-Noranda

©Gracieuseté - Facebook Football Rouyn-Noranda

Depuis cette saison, les jeunes sportifs du club de Football Rouyn-Noranda sont opposés à d’autres équipes du niveau scolaire.

Ce dimanche 16 octobre, les benjamins ainsi que les cadets-juvéniles du club de football de Rouyn-Noranda seront en action sur le terrain St-Luc. L’occasion pour les amateurs de football d’aller encourager les jeunes pousses locales. 

Le coup d’envoi des hostilités sera donné dès 12h par les benjamins, qui seront opposés à l’équipe de La Source. Cette opposition sera suivie de la rencontre entre les cadets-juvéniles de Rouyn-Noranda et les Mustangs de Maniwaki. Un collectif qu’ils avaient déjà affronté en début de saison et face auquel ils s’étaient inclinés 24-6. « Les jeunes apprennent, certains sont avec nous depuis 5 ans mais d’autres ont fait leurs premiers pas dans le football américain. En principe, avec le temps d’entraînement qu’on a eu, on devrait avoir un match différent cette semaine », prévient Laurent Barry, responsable de Football Rouyn-Noranda. À noter qu’une cantine sera également installée sur place. 

Un passage au niveau scolaire 

Depuis cette année, une nouveauté a fait son apparition au sein de Football Rouyn-Noranda. Alors qu’il fête sa huitième année d’existence, le club a, en effet, entrepris des démarches auprès des directeurs d’écoles et du RSEQ, ce qui lui a permis d’intégrer le RSEQ Outaouais. « Avant, on était plus une organisation civile. On faisait des pratiques mais on organisait des matchs nous-mêmes, ça devenait un peu fastidieux. Maintenant c’est plus intéressant, plus stable. Les jeunes ont des matchs », se réjouit Laurent Barry. En revanche, c’est l’absence de football en Abitibi qui a contraint le club à se greffer au RSEQ Outaouais. C’est pourquoi les jeunes rouynorandiens sont amenés à affronter des équipes comme Maniwaki ou encore Gatineau. 

Pour l’heure, en attendant la fin de saison prévue pour le 27 octobre, Laurent Barry dresse un bilan positif de cette première saison au niveau scolaire. « On a réussi à attirer du monde. C’est sûr que le but à long terme c’est de convaincre d’autres équipes de l’Abitibi pour qu’on puisse faire notre propre ligue régionale. On aimerait aussi, si ça prend de l’ampleur, que d’autres bénévoles se greffent et qu’on puisse avoir une organisation solide », tient à préciser ce dernier. C’est une dizaine de bénévoles, en considérant les assistants-entraîneurs, qui œuvrent aujourd’hui au sein du club. Pour ce qui est de la création future d’une ligue de football en Abitibi, cela nécessite toutefois que des équipes soient intéressées, à Val d’Or et Amos entre autres. « On aimerait créer un engouement », conclut l’homme à tout faire de Football Rouyn-Noranda.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média