Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

15 octobre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Huskies poursuivent leur dynamique devant l’Oceanic

Une partie électrique

Huskies-Oceanic 221015

©Photo Le Citoyen - Hugo Saez

Peu importe le score, les Huskies ont appliqué une pression constante sur l’Oceanic, qui n’a été dominateur que dans le domaine des remises en jeu.

Seconde victoire en 24 heures pour les Huskies, qui consolident leur succès de la veille face à l’Oceanic de Rimouski (7-2). Une rencontre animée au cours de laquelle les joueurs de Brad Yetman ont affirmé leur supériorité dans les différents secteurs du jeu.

Contrairement à hier, il n’y a pas eu de round d’observation. Malgré le premier but en LHJMQ de Campbell pour l’Oceanic, la meute ne s’avoue pas vaincue et sort les crocs. En moins de deux minutes, les Huskies prennent l’avantage et font le break. Sur retour de lancer, Turcotte montre l’exemple. Il est suivi par Allard qui dévie le tir de Lemieux puis Brunelle qui, d’un tir croisé, vient loger la rondelle dans les filets de la cage adverse.

Sur la patinoire, les locaux jouissent d’une meilleure occupation et mettent beaucoup d’intensité, ce qui empêche l’Oceanic de rivaliser. Même lorsque les attaquants se rapprochent un peu trop de l’enclave, Hagen a le dernier mot et Dumoulin en a fait plusieurs fois les frais. En conférence de presse, Brad Yetman s’est d’ailleurs montré élogieux à l’égard de ce dernier. « Il amène une bonne énergie et il est toujours prêt à jouer. Il est toujours agressif devant le filet et tous ses matchs cette année nous donnent une chance de gagner », complimente l’entraîneur-chef des Huskies.

Pas de relâchement

Malgré leur avantage indéniable dans le jeu sur la glace, les Huskies ne comptent pas leurs efforts et poursuivent dans un schéma similaire, marqué par beaucoup d’envie. Devant les partisans venus en nombre, chacun produit les efforts et ajoute son grain de sel à la victoire construite collectivement. « On a plusieurs joueurs qui ont marqué des points ce soir. Il est clair que c’était une bonne victoire collective », précise Brad Yetman à propos de la profondeur de son effectif.

C’est dans cette optique que la meute enfonce le clou dès l’entame du second tiers-temps. Très en jambes depuis le début de la saison, Fontaine inscrit le quatrième but avant que Perron et Carruthers, tous deux sur retour de lancer, fassent de même. L’Oceanic est dépassé, neutralisé et distancé à la marque. En avantage numérique et assisté par Brunet, l’international junior tchèque Sprynar s’offre un but, comme pour sauver l’honneur. « On a été capable de couper le momentum de l’Oceanic le plus vite possible pour faire basculer le momentum chez nous. C’est important de savoir gérer le match et de respecter notre identité », insiste le tacticien de la meute.

Des duels rugueux

Ce second acte entre les Huskies et l’Oceanic a également été marqué par l’engagement des acteurs de la rencontre, parfois trop généreux dans l’effort. Au total, les arbitres ont desservi 18 punitions ce soir. Filion, qui semblait touché en bas du dos, a été évacué sur civière sous les applaudissements de l’aréna. En fin de match, Zonnon, auteur du but gagnant hier, participe lui aussi à la fête grâce à un caviar de son coéquipier Verdon. Une action qui marque l’achèvement d’une victoire nette et sans bavures ainsi que d’une prestation complète.

Si l’Oceanic poursuit sa route en Abitibi dès demain chez les Foreurs de Val d’Or, les Huskies prendront la direction de la conférence Est pour un enchaînement de trois matchs à l’étranger dont le premier rendez-vous est prévu jeudi contre les Eagles de Cape Breton, à 19h heure locale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média