Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Environnement

Retour

17 octobre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Pollution de l’air à R-N : la santé publique réagit à Glencore

Émissions d’arsenic et de métaux lourds par la fonderie Horne de Rouyn-Noranda

Fonderie_Horne

©Glencore Canada Fonderie Horne

La direction de la Santé publique du Québec demande que la fonderie Horne effectue un meilleur suivi des cibles journalières concernant les émissions toxiques. 

La direction de la Santé publique réclame que les émissions de rejets toxiques puissent suivre le progrès du projet de la fonderie Horne.

Ainsi, plus le projet d’améliorer les installations de la fonderie Horne, afin de réduire ses émissions de produits toxiques avancera, plus les rejets devront diminuer en conséquence.

La direction de la Santé publique compte inclure cette demande auprès du ministère de l’Environnement, qui doit réviser le renouvellement de l'autorisation ministérielle de la compagnie Glencore pour la Fonderie Horne.

La Santé publique recommande également un meilleur suivi de l’impact des contaminants sur l’environnement, d’augmenter la fréquence de l’échantillonnage des produits toxiques dans les stations de contrôle et une plus grande transparence de la part de l’entreprise pour communiquer ses résultats à la population. 

 

Réactions de la Santé publique en Abitibi-Témiscamingue 

Selon la santé publique régionale, la réduction à la source des émissions de produits toxiques demeure la mesure la plus efficace pour assurer la santé des citoyens.

« On espère que chaque trimestre, des efforts seront mis afin de réduire les émissions. Il faut atteindre le 3 ng/m3 le plus rapidement possible afin de garantir la santé des gens », a commenté le directeur de la santé publique de l’A-T, Stéphane Trépanier.

Rappelons que les consultations publiques sur les émissions de contaminants par la fonderie Horne se poursuivront au cours des prochaines semaines sur le territoire de Rouyn-Noranda. 

Plan d'action fonderie Horne

©Gracieuseté - Fonderie Horne

Le plan de la fonderie Horne prévoit que 84% du périmètre urbain de Rouyn-Noranda devrait atteindre la norme de 3 ng/m3 d’ici 2027

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média