Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

22 octobre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Foreurs : une dernière escale plus joyeuse au Cap-Breton

Trois points sur six dans ce voyage

Foreurs Val-d'Or

©gracieuseté - Dany Germain

Les Foreurs ajoutent trois points de classement dans ce voyage de trois matchs dans les Maritimes.

HOCKEY JUNIOR - Les Foreurs de Val-d’Or rentreront des Maritimes avec une fiche de .500 dans ce voyage de trois rencontres. Après une défaite et une défaite en prolongation, ceux-ci ont terminé le tout sur une bonne note, grâce à un gain de 4 à 2 sur les Eagles du Cap-Breton.

Pressé un peu plus dans sa zone lors des 20 dernières minutes, le vert et or pouvait compter sur Mathys Fernandez pour fermer la porte. Ayant vu de l’action mercredi, le jeune de 17 ans était le troisième gardien utilisé lors de cette escapade dans l’est du pays.

Pendant que le Mavrick Gauthier goûtait à un premier duel depuis le début de la saison, ses partenaires à la défense ont pris les rênes de l’attaque avec trois des quatre buts des Foreurs.

Tomas Cibulka (2) a lancé le bal dans les premières minutes du match en battant son compatriote, Oliver Satny, dans le haut du filet avec un bon tir des poignets. Kale McCallum (5) en a ajouté en première période avec un boulet de canon sur réception, qui n’a laissé aucune chance au portier européen. Nathan Bolduc a inscrit ce qui allait devenir le but d’assurance en deuxième période. Sa patience lui a permis de trouver l’ouverture et de faufiler le disque du revers pour son deuxième de la campagne.

«Les trois buts étaient des beaux lancers. Nathan n’a pas hésité à entrer dans la zone avec de la vitesse et Tomas avait la tête bien haute… c’est la nouvelle génération de défenseurs capables d’être mobiles et de contribuer en attaque. C’est bien de voir ça dans notre groupe», souligne Maxime Desruisseaux.

«Le Cap-Breton est peut-être dernier dans la ligue, mais ce n’était seulement son huitième match (contre 13 pour Val-d’Or), pense l'instructeur. Probablement d’ici leurs cinq prochaines parties, ils auront amélioré certaines choses. De notre côté, on avait quand même voyagé. Il ne fallait pas tomber dans l’excès de confiance. Toutefois, on n'avait pas de raison de l’être étant donné qu’on avait amassé seulement un point sur quatre». Justin Robidas (4) a aussi fait mouche dans la victoire. Luke Patterson (4) et Samuel Johnson ont fait pareil chez les locaux (4).

Une identité plus précise

Les trois points de classement étaient l’objectif principal, mais les Foreurs souhaitaient aussi utiliser cette lointaine expédition pour avancer sa quête identitaire. Souvent un bon prétexte pour bâtir une chimie d’équipe, ces longues heures sur la route auront permis à Val-d’Or d’utiliser sa profondeur au maximum de sa capacité. Autant que par ses trois gardiens, que ses quatre vétérans de 20 ans, Maxime Desruisseaux estime mieux connaître sa formation que lors du départ du club, plus tôt cette semaine.

«Je suis content d’avoir fait ça. Depuis le début de l’année, on dit que nous sommes un groupe et qu’on veut bâtir une équipe. Je veux que tout le monde se sente impliqué et fasse partie de la solution. Les joueurs semblent vraiment avoir le logo à cœur», observe-t-il.

Quelques changements dans l’alignement pourraient survenir dans les prochains jours. L’attaquant Jason Desruisseaux n’a pas été en mesure de terminer la partie contre les Eagles. Absent du voyage, Matis Ouellet serait sur la bonne voie pour faire un retour, la semaine prochaine. Les prochains jours pourraient dicter la façon dont l’entraîneur-chef jonglera avec ses joueurs de 20 ans.

Une vingtaine d’heures attendent la troupe d’ici dimanche soir. La bonne nouvelle est que celle-ci demeurera en Abitibi-Témiscamingue dans les prochains jours. Les hostilités reprendront jeudi soir avec une visite à l’Aréna Glencore de Rouyn-Noranda. Par la suite, les Mooseheads d’Halifax seront à Val-d’Or, ce vendredi, tandis que la meute sera au Centre Agnico Eagle, dimanche après-midi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média