Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

22 octobre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Huskies renversent les Mooseheads

Un Couture des grands soirs

Huskies-Mooseheads 221022

©Gracieuseté - Site de la LHJMQ

D’un lancer lointain, Gill, ici félicité par ses coéquipiers, manifeste sa hargne et permet alors aux siens de décrocher une période de prolongation convoitée et espérée depuis de longues minutes.

Les joueurs de Brad Yetman continuent de surfer sur leur bonne dynamique aux dépens des Mooseheads d’Halifax, l’une des équipes les plus en vue de la conférence Est en ce début de saison en LHJMQ (3-2). Une rencontre à deux vitesses au cours de laquelle la meute est venue arracher une prolongation avant de triompher lors des tirs au but.

Décidément, les fins de match à suspense réussissent aux Huskies. Après deux victoires en prolongation face au Phoenix et à l’Oceanic plus tôt dans la saison, ce sont les Mooseheads qui ont été victimes du rouleau compresseur rouynorandien, lors des tirs aux buts cette fois-ci. Ce sont pourtant les locaux qui prennent le meilleur départ en ouvrant la marque à la toute fin du premier tiers-temps, par l’intermédiaire de Vidicek, qui profite d’un mauvais dégagement de la rondelle. L’assistant des Mooseheads, qui entame sa troisième saison consécutive avec Halifax en LHJMQ, vient concrétiser une domination jusqu’ici assez stérile de la part de son équipe. Huard et Dumais s’étaient présentés en face à face devant Couture auparavant, mais le portier des visiteurs avait eu le dernier mot.  

Quant à eux, les Huskies sont privés de la possession de la rondelle et demeurent à l’affût d’une moindre situation favorable potentiellement exploitable. Néanmoins, les défenseurs d’Halifax avortent les contre-attaques et musèlent les offensives de la meute, à l’image des interventions parfaites de Schultz en situation de deux contre un entre autres. 

La meute n’a pas lâché les crocs 

David Moravec, international tchèque arrivé l’été dernier en provenance de Mlada Boleslav, permet aux Mooseheads de faire le break lors du second acte sur retour de lancer de Vidicek, qui finira d’ailleurs première étoile de la rencontre. Malgré les deux buts de retard, les Huskies ne s’avouent pas vaincus. Comme à de nombreuses reprises depuis le début de la saison, les joueurs de Brad Yetman ne lâchent pas le morceau.  

Le premier indicateur est leur attitude : la meute avait faim, affichant beaucoup d’intensité sur la glace. Bourosh profite d’une période d’avantage numérique pour réduire l’écart. Les Mooseheads tentent de se donner de l’air, mais sans succès. Un lancer de Vidicek vient même heurter le montant. « Donner moins de 30 tirs à une équipe comme ca est une bonne chose », se réjouit l’entraîneur-chef de la meute à l’issue de la rencontre. Dans les cages, Couture assure le spectacle. Le gardien des Huskies, deuxième étoile de la partie, a encore offert une prestation solide, avec de nombreuses parades spectaculaires qui ont maintenu l’espoir d’une remontée. Cet espoir se transforme même en réalité lorsque Gill, à un peu plus d’une minute de la fin du match, envoie la rondelle dans les filets de Rousseau. Le Scotiabank Centre est climatisé, la meute est galvanisée. « On a continué d’attaquer, à créer de belles choses et Couture a fait la différence dans les moments-clés », souligne Brad Yetman. 

En prolongation, les deux équipes ne parviennent à se départager et l’exercice des tirs au but se profile à l’horizon. Durant celui-ci, Fontaine inscrit le seul but de la séance et permet aux siens d’enchaîner avec une quatrième victoire de rang. 

Pour les Huskies, le dernier épisode de cette tournée hors du Québec aura lieu demain, avec une opposition programmée en début d’après-midi sur la patinoire de l’Eastlink Centre des Islanders de Charlottetown.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média