Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

23 octobre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Copie parfaite pour les Huskies dans les Maritimes

Des barbelés installés devant la cage

Huskies-Islanders 221023

©Gracieuseté - Site de la LHJMQ

Louis-Philippe Fontaine, ici sur cette mise en jeu, a lancé son équipe sur de bons rails dans les dernières minutes du premier tiers-temps en envoyant la rondelle dans la lucarne gauche de Flanagan.

Rien n’arrête les Huskies, qui enchaînent avec un nouveau succès face aux Islanders de Charlottetown cette fois-ci (4-0). Une victoire logique au cours d’un match maîtrisé de bout en bout qui permet à la meute de clôturer de la meilleure des manières son voyage dans les Maritimes.

Trois jours, trois oppositions, trois victoires et onze buts marqués pour seulement cinq encaissés : le bilan des Huskies à l’issue de cette fin de semaine passée dans l’Est du Canada est idéal. Jeudi dernier, Brad Yetman rappelait justement les spécificités de ces déplacements toujours plus particuliers qu’en conférence Ouest, dans la mesure où ils exigent de longs trajets en bus qui peuvent ainsi avoir un impact non négligeable sur la fraîcheur des joueurs. Un facteur à prendre en compte qui renforce la solidité de la performance des Huskies, à souligner. « Gagner trois matchs sur la route dans les Maritimes c’est vraiment difficile », rappelle l’entraîneur-chef des Huskies.

Cet après-midi, les spectateurs de l’Eastlink Centre n’ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent puisque les défenses ont davantage pris le pas sur les offensives. Les Huskies ont également peu à peu mis la main sur le match, imposant son hockey et empêchant de ce fait les locaux d’exister. En effet, sur l’ensemble des 60 minutes de jeu, Hagen n’a concédé que 19 lancers au but. En fin de premier tiers-temps, les visiteurs font sauter le verrou. C’est sur contre-attaque que Fontaine fait parler sa vitesse sur les patins et devance Vos et Kearsey avant de remporter son duel face à Flanagan.

Tout en contrôle

Par la suite, les Huskies intensifient leur présence sur la glace et continuent d’harceler le porteur de la rondelle. « On a lâché un peu dans la deuxième période », nuance néanmoins Brad Yetman. Les Islanders se retrouvent bloqués et ne semblent pas trouver la solution en réponse à la solidité défensive de la meute. D’autant plus que dans sa cage, Hagen est impeccable et repousse les rondelles les plus dangereuses. Une performance une nouvelle fois plus que satisfaisante pour le jeune portier rouynorandien, qui vient renforcer l’idée que les Huskies peuvent définitivement compter sur deux gardiens d’envergure au sein de son effectif cette saison.

Cependant, un but d’avance à la marque ne suffit pas pour éloigner la menace d’un retour des Islanders. C’est pourquoi la meute use de son efficacité offensive, retrouvée depuis quelques matchs notamment, afin de se donner de l’air dans le dernier acte. Sur un retour de lancer de Brunelle, Hujer glisse d’abord la rondelle dans une cage vide avant que Dufresne ne s’illustre à son tour d’un lancer lointain. Enfin, Strang bénéficie de l’aide du montant pour tromper Flanagan et ainsi s’offrir un premier but cette saison. « Ça fait du bien de gagner plusieurs matchs consécutifs, mais on a besoin de penser au jour le jour et de saisir l’opportunité qui nous est présentée chaque journée pour améliorer notre processus », tient à préciser le tacticien de la meute à la suite de cette cinquième victoire de rang.

Les Huskies reprennent désormais la route en direction de l’Abitibi pour y retrouver sa traditionnelle aréna Glencore, où ils y affronteront les Foreurs jeudi à 19 heures. Un second acte du duel de la 117 face aux voisins au cours duquel les joueurs de Brad Yetman comptent bien prendre leur revanche.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média