Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

25 octobre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Le Mouvement Kodiak s’insère en D2 basketball

Une homogénéisation du niveau

Basket Mouvement Kodiak Juvénile 221023

©Gracieuseté - Maxence Banville

L’équipe juvénile masculine, ici à l’image, a effectué sa rentrée en D2 le weekend dernier à domicile face à Hyacinthe-Delorme.

Cette saison, trois équipes du Mouvement Kodiak (cadet, cadette et juvénile masculin) font leur entrée au sein d’une nouvelle ligue provinciale RSEQ D2 en basketball. L’occasion pour les jeunes athlètes de se confronter à des équipes d’un niveau davantage équivalent qu’auparavant.

Cette année, la saison de basketball risque sans aucun doute de se révéler plus enrichissante à tous points de vue pour les pensionnaires du Mouvement Kodiak. La mise en place d’une ligue provinciale D2 arrive à point nommé. « C’était en projet depuis 4, 5 ans. Le basket s’est beaucoup développé dans certaines régions et en D1, il y avait de grosses différences entre les programmes de tête et d'autres équipes comme la nôtre. Il y avait un vrai besoin de développer un niveau de jeu différent », fait savoir Christian Deshaies, responsable du programme de basketball au Kodiak. 

Par conséquent, c’est dans une volonté d’homogénéiser les niveaux dans l’optique de parvenir à une meilleure finalité que cette initiative ayant vu le jour cette saison s’inscrit. « Le défi est ainsi plus accessible pour les équipes de notre niveau, qui ont besoin d'une ligue provinciale pour se développer. En étant en D2, il y a des objectifs plus envisageables comme celui d’aller chercher des médailles par exemple. En D1, c’était presque impossible face aux programmes qui ont d’énormes bassins et de plus grosses structures. L’idée est de pouvoir avoir des matchs avec moins de 20 points de déficit », rapporte Christian Deshaies, qui est également l’entraîneur en chef de l’équipe juvénile féminine qui évolue en D1.

Progression avant tout 

Toutefois, Christian Deshaies tient à rappeler que la fixation d’objectifs précis est difficile à établir en raison de la nouveauté des équipes en compétition. « On ne connaît pas les autres équipes donc on fixe nos objectifs en interne plutôt que d’avoir des objectifs de victoires et de défaites », appuie ce dernier. Le but est simplement de profiter de cette nouvelle ligue afin de progresser, tout en faisant preuve de patience pour ces équipes qui sont jeunes. 

L’équipe masculine juvénile est la seule des trois équipes concernées par cette intégration en D2 à avoir fait sa rentrée dans le grand bain, le 23 octobre dernier. Les basketteurs se sont lourdement inclinés devant le collectif de Hyacinthe-Delorme (88-49). Les cadets et cadettes, quant à eux, fouleront le parquet pour la première fois de la saison ce samedi 29 octobre, respectivement à 13h et 15h et tous deux contre Le Triolet. Ces deux rencontres auront lieu à domicile, au gymnase du pavillon La Forêt. À noter que ces oppositions seront précédées, à 11h, par le match de l’équipe juvénile féminine qui évolue en D1.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média