Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

02 novembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Pas de ministre régional, point final

François Legault maintient sa décision 

Sébastien D'Astous, Préfet de la MRC d'Abitibi

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

Le président de la Conférence des Préfets de l’Abitibi-Témiscamingue, préfet de la MRC d’Abitibi et maire d’Amos, Sébastien D’Astous

Le président de la Conférence des préfets de l’Abitibi-Témiscamingue (CPAT), Sébastien D’Astous, se dit « partiellement satisfait » de sa rencontre avec le premier ministre François Legault, qui maintient sa position dans le dossier du ministre régional 

La CPAT avait demandé une rencontre avec le premier ministre afin de pouvoir témoigner de leur inquiétude du fait qu’aucun des députés caquistes élus dans la région n’a été nommé ministre régional.

« Nous avons eu une rencontre satisfaisante, dans laquelle François Legault s’est engagé à créer un canal de communication qui permettra à l’Abitibi-Témiscamingue d’avoir une voix au conseil des ministres », a déclaré Sébastien D’Astous, sans toutefois pouvoir préciser les détails.

« Nous aurons également une rencontre très prochainement avec le ministre régional Mathieu Lacombe, dans laquelle nous allons élaborer un système pour que la région puisse passer ses doléances et avoir notre voix à Québec », a ajouté le président de la CPAT.

Rappelons que l’ancien ministre régional, Pierre Dufour, n’a pas été reconduit dans ses fonctions malgré sa réélection le 3 octobre 2022. Toutefois, quelques heures après la rencontre avec le premier ministre, la délégation de la CPAT a appris que Pierre Dufour avait été nommé adjoint parlementaire pour l'Abitibi-Témiscamingue, attaché au ministre régional Mathieu Lacombe. Il accompagnera également le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, dans ses fonctions.

François Legault avait provoqué la surprise en nommant le député de Papineau en Outaouais, Mathieu Lacombe, ministre régional de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’Outaouais, ce qui avait soulevé des inquiétudes parmi plusieurs organismes de l’Abitibi-Témiscamingue.  

CAQ - Abitibi-Témiscamingue

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Aucun des trois députés caquistes de la région n’a été nommé ministre régional par le premier ministre François Legault. De gauche à droite, Suzanne Blais (A-O), Pierre Dufour (A-E) et Daniel Bernard (RN-T), lors de la campagne électorale de 2022

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média