Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

04 novembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Mines d’Or Duparquet présente son projet minier

L’entreprise rencontre les citoyens

Duparquet photo aérienne mine or

©Photo First Mining

Mines d’Or Duparquet a présenté les grandes lignes de son projet aurifère Duparquet devant environ 150 citoyens mercredi le 2 novembre, au Centre des loisirs de l’endroit. 

Cette première rencontre a permis aux dirigeants de Mines d’Or Duparquet de se présenter et d’informer la population du projet ainsi que les prochaines étapes et études requises en vue de confirmer le potentiel de développement de ce projet de mine d’or à ciel ouvert. L’entreprise a expliqué aux citoyens qu’elle travaille actuellement à l’évaluation de l’état des lieux et des mesures de restauration nécessaires pour corriger le passif environnemental de la mine Beattie, en opération de 1933 à 1956.

Le vice-président Environnement et Relations avec la communauté pour Mines d’Or Duparquet, Steve Lines, soutient que l’entreprise a débuté un programme de revitalisation qui vise entre autres la récupération des résidus de l’ancienne mine. Ce dernier explique que l’une des premières étapes du projet était de contacter la population afin de mettre au grand jour le projet de l’entreprise.

« Nous prenons l’initiative de rencontrer les citoyens en tout début de processus afin d’apprendre à mieux nous connaitre, d’échanger et de recevoir leurs commentaires afin de nous permettre de les prendre en considération à chacune des étapes de l’élaboration du projet », a mentionné Steve Lines par voie de communiqué. 

Mine_Beattie_Duparquet

©Patrick Rodrigue - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le projet de mine à ciel ouvert se situerait sur les assises de l’ancienne mine Beattie, en opération de 1933 à 1956 à Duparquet

La population est curieuse, mais demeure prudente 

Le conseiller municipal de Duparquet, Denis Blais, a assisté à la rencontre et soutient qu’il y a encore loin de la coupe aux lèvres en ce qui concerne le développement du projet.

« Il reste encore beaucoup de questions à poser, notamment sur la zone dans laquelle il y aura des impacts directs de l’exploitation de la mine. On ne sait toujours pas qui sera affecté et quelles infrastructures seront perturbées par la mine. La poussière, le bruit, les vibrations qui proviennent d’une mine à ciel ouvert sont des éléments très importants, qui peuvent avoir un impact direct dans la qualité de vie des résidents », a-t-il affirmé.

Mines d’or Duparquet dit s’être engagé à mettre en place, conjointement avec les résidents, une démarche visant à assurer, en continu, une communication constructive afin de faire débloquer le projet aurifère. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média