Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

06 novembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Foreurs : l’offensive sort de son marasme à Gatineau

Foreurs Val-d'Or

©gracieuseté - Dany Germain

L'offensive des Foreurs s'est réveillée avec six buts contre les Olympiques de Gatineau.

HOCKEY JUNIOR - Neutralisée lors de ses deux derniers duels, l’offensive des Foreurs de Val-d’Or était prête pour un réveil bien senti. Ceux-ci ont mis six buts au tableau indicateur pour renverser les Olympiques de Gatineau au compte de 6 à 2, dimanche, au Centre Slush Puppie.

Inefficace contre Sherbrooke et frustré à Victoriaville, le vert et or vient sauver quelque peu sa semaine sur la route en amassant deux points contre un adversaire qui a repris du poil de la bête dans les dernières semaines.

Pendant que les Gatinois semblaient destinés à faire une remontée en deuxième période, les visiteurs ont répliqué avec quatre buts consécutifs pour sécuriser la victoire. Thomas Larouche (4,5), qui jouait dans sa région natale, a continué de donner du bon hockey aux Foreurs, grâce à une performance de deux buts. La recrue de 18 ans surfe au-dessus de la respectable marque d'un demi-point par rencontre (10 points en 19 duels) depuis qu’il est un régulier avec l’organisation.

«C’est probablement la plus belle histoire de notre équipe en ce début de saison, admet son instructeur Maxime Desruisseaux. J’aime son engagement, sa fougue et son dynamisme. Il est un passionné et je vois qu’il aime le hockey. C’est plaisant de travailler avec des jeunes qui ont faim et qui ont une soif d’apprendre.»

Cette victoire vient aussi donner une petite bouffée d’air frais aux Foreurs, qui traversaient sa première vraie séquence de défaites de la campagne. Avant de se rendre en Outaouais, Val-d’Or reposait sur une séquence de quatre revers consécutifs.

«Surtout lors des deux derniers matchs, on a vraiment mieux refermé le jeu et on a donné beaucoup moins de chances de marquer de l’intérieur de l’enclave. On était plus hermétique et en contrôle de ce qu’on pouvait donner», analyse Desruisseaux.  

Désavantage numérique…opportun

Le comparatif du jour et de la nuit pourrait s’appliquer facilement au désavantage numérique des Foreurs en cette saison 2022-2023. Dans les bas-fonds du circuit Courteau à ce chapitre l’an dernier (70,3%), Val-d’Or a grimpé les échelons peu à peu, jusqu’à se positionner dans le top 5 de la ligue à 83,1%, jusqu'à maintenant.

En plus de neutraliser l’attaque à cinq adverse, cette unité cause du trouble de l’autre côté de la patinoire. Auteurs de six filets en désavantage numérique avant la journée de dimanche, les Foreurs en ont ajouté un septième à leur compteur à la suite d’un but d’Alexandre Doucet (10) en troisième période. Un total qui trône au sommet de la LHJMQ.

Une exécution qui donne un gros coup de main à Maxime Desruisseaux, alors que sa troupe donne, en moyenne, environ 4,8 jeux de puissance à l’adversaire par partie, ce qui est aussi de loin un sommet dans la ligue.

«C’est un plus de ne pas donner du momentum et des chances de qualité à l’adversaire. Je trouve qu’on enlève beaucoup de vie à l’adversaire, au lieu de leur en donner», estime le pilote des Foreurs, qui donne aussi du crédit à un jeu plus compact de ses joueurs et le brio de son gardien dans ces situations.

Du côté des Olympiques, Samuel Savoie (5) et Marcel Marcel (4) ont été les buteurs, cet après-midi. Nathan Drapeau (2), Tomas Cibulka (3) et Justin Robidas (10) ont fait de même chez les vainqueurs.

Après une bonne séquence où l’équipe accumulait les voyages à l’extérieur de l’Abitibi-Témiscamingue, les Foreurs profiteront du confort de la maison pour les deux prochaines semaines. Le club accueillera ces mêmes Olympiques de Gatineau, vendredi, avant de faire de même avec les Cataractes de Shawinigan, le lendemain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média