Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

06 novembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Lions ne font qu’une bouchée des Gaillards

Privés d’un week-end 100% victorieux

Gaillards-Lions 221106

©Photo Le Citoyen - Hugo Saez

Le banc des Lions célèbre avec joie le troisième but, inscrit par Mathis Croteau ici sur la glace et qui leur permet de prendre l’avantage pour la première fois de la partie.

Sur leur glace de l’aréna, les Gaillards n’ont eu d’autres choix que de subir la loi des Lions du Cégep Champlain St. Lawrence (6-3). À l’inverse du scénario connu hier, le troisième acte a cette fois-ci fait pencher la balance en faveur des visiteurs.

Retour à la réalité du côté des Gaillards, pour qui la joie aura été de courte durée. Pas de seconde victoire de rang cet après-midi à domicile. Les protégés de Maxime Boisclair ont soigné leur première moitié de match avant de s’écrouler dans le dernier acte. À l’image du hockey proposé hier, ce n’est pas l’opposition la plus flamboyante de la saison comme en témoignent les buts inscrits par Éloic Lavoie et Timothy Gagnon, qui ont tour à tour bénéficier d’erreurs de maladresse d’une défense adverse aux abois. « C’était une partie plate des deux côtés », rapporte même Maxime Boisclair à l’issue du match.

Plus tôt, les Gaillards ont ouvert la marque suite à un deux contre un parfaitement négocié par Mathis Guévin et Félix-Antoine Dubé. Deux buts en deux lancers : les locaux ne pouvaient espérer un meilleur départ. Toutefois, les Lions exploitent également les situations dangereuses qui s’offrent à eux. Les pensionnaires du Cégep Champlain St. Lawrence sont d’ailleurs bien aidés par l’indiscipline des étudiants-athlètes du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. C’est ainsi qu’en période de supériorité numérique, Zacharie Charest fait trembler le filet du portier rouynorandien. Auteur de son cinquième but de la saison, l’attaquant des visiteurs remet les deux formations à égalité. Tout est à refaire pour les Gaillards.

En l’espace de 17 secondes

La différence s’est opérée à l’entame de la troisième période. Les Lions ont mis les bouchées double au moment opportun. « C’est sûr qu’ils ont joué une meilleure partie qu’hier, ils ont mis plus d’intensité », juge le tacticien des Gaillards. Coup sur coup, ce sont Mathis Croteau puis William Cantin-Bolduc qui font mouche en l’espace de 17 secondes seulement. Les Gaillards tentent alors de réagir, mais leurs efforts sont vains.

Les Lions sont bien regroupés en défense et attentifs, tandis que les locaux éprouvent des difficultés lors des phases offensives. Les vagues qui déferlent sur la cage de Simon Boucher manquent de conviction, d’uniformité et d’organisation. « Je pense qu’on a un peu dérogé du plan de match. On a arrêté de faire ce qui avait été le succès de notre recette et on a vu ce que ça a donné », estime l’entraîneur-chef des Gaillards.

Le but signé par Mikael Germain, assisté par Guévin et Mylan Hamel, ne sera pas suffisant pour faire déjouer les Lions. Jimmy Jeanneau vient même loger la rondelle dans un filet désert en toute fin de rencontre, corsant ainsi l’addition. À noter que les Gaillards, pire défense du championnat, ont jusqu’ici encaissé pas moins de 104 buts en dix-huit rencontres. Un chiffre qui vient appuyer l’inexpérience de ce jeune groupe.

Bons derniers du classement de cette Division 1, les Gaillards ne repartent pas bredouilles de ce week-end de championnat. Ils tenteront de capitaliser sur la victoire décrochée ce samedi. Les étudiants-athlètes reçoivent les Dragons du Collège Laflèche dans une opposition qui promet d’être enflammée.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média