Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

14 novembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Le CB Noranda continue son apprentissage à Gatineau

Une adversité nouvelle et relevée

Mélina Bouchard et Sara Prince

©Gracieuseté - Denyse Julien

La paire composée de Mélina Bouchard et Sara Prince, qualifiée de « super équipe » par leur coach Denyse Julien, sont tombées sur des joueuses d’un niveau supérieur au sein d’un groupe B loin d’être évident.

Ce samedi 12 et dimanche 13 novembre, la troupe du CB Noranda était du côté de Gatineau à l’occasion de la troisième étape du Circuit Junior Yonex. Une compétition qui leur a permis de se confronter à des badistes aux profils différents de ceux qu’ils ont l’habitude d’affronter. 

Moins de médailles qu’à Laval en début de saison, mais tout un tas d’enseignements positifs en vue de la suite : les raquettes du club reviennent grandies en Abitibi-Témiscamingue. Les athlètes savaient qu’en prenant part à ce tournoi open, la concurrence serait rude en raison de la présence des joueurs asiatiques venus de l’Ontario. Les jeunes badistes ont aussi joué de malchance, à l’image de Mélina Bouchard en simple U19 puisqu’elle a été éliminée par Ying Jian, qui a remporté la compétition par la suite (21-14/21-12). En double mixte U19, la paire rouynorandienne a également été écartée par les vainqueurs du tournoi en les personnes de Ying Jian et Reath Roth (21-9/21-16). 

Denyse Julien et Yannick Gaubert tiennent toutefois à retenir le positif. « On ne joue pas toujours contre des adversaires que l’on connaît. Il faut apprendre à défier l’adversité, ça permet aux jeunes de se challenger et ça les pousse à se développer, à se dépasser. Ça apporte du nouveau et c’est vraiment intéressant », souligne Denyse Julien.  

« Philippe a une très belle progression » 

En ce qui concerne le double masculin U15, Mathéo Huard et Thomas Huard ont réussi à se hisser jusqu’en demi-finale où, cette fois-ci, le duel a tourné à l’avantage de Joshua Wang et David Zhou (12-21/21-18/21-13). Philippe Gaubert, quant à lui, a été battu par Antonin Brunet, l’un des favoris, en deuxième ronde (23-21/21-18). Associé à Noah St-Hilaire en double U19, ces derniers ont atteint les quarts de finale, défaits au terme d’une rencontre disputée par Mathys-Alexandre Bertin et Ryan Jay Wang (23-25/21-13/23-21). « Ils ont très bien joué. Philippe a une très belle progression et travaille toujours de façon très professionnelle aux entraînements », tient à renseigner Denyse Julien. 

L’entraîneure rappelle également que cette expérience « va servir en vue du championnat provincial qui aura lieu dans cinq mois. » « Ce sont ces détails qui peuvent faire une grande différence en bout de ligne », conclut-elle. Au sein des raquettes du club, la déception des résultats a donc vite laissé place à la positivité et aux leçons tirées de ce week-end de compétition qui s’avèrent précieuses pour la suite de la saison.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média