Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

19 novembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Foreurs : une 2000e qui se conclue sur un revers

Foreurs Val-d'Or - Wildcats Moncton

©gracieuseté - Dany Germain

Alexandre Guy a déjoué Vincent Filion pour ouvrir la marque face aux Wildcats de Moncton.

HOCKEY JUNIOR - Le 2000e match de l’histoire des Foreurs sera classé dans la colonne des défaites. Les Wildcats de Moncton sont venus gâcher les festivités en l’emportant 4 à 3, samedi après-midi, au Centre Agnico Eagle.

À égalité 2 à 2 après 40 minutes de jeu, la partie a penché en faveur des visiteurs à la suite d’un manque d’exécution du vert et or. Au bout de ses ressources, ce dernier a attendu 19 minutes et 37 secondes avant de diriger un tir sur Vincent Filion. Toutefois, ce lancer de Tomas Cibulka a été payant puisqu’il a battu le gardien des Chats Sauvages pour réduire l’écart à un seul point.

Rien pour s’aider, les locaux ont donné quatre jeux de puissance à l’adversaire, ce qui a eu comme effet de taxer certains joueurs en fin de rencontre. De plus, Nathan Brisson a dû quitter la rencontre après avoir fait une mauvaise dans le coin de la patinoire, ce qui a obligé son équipe à jouer avec 10 attaquants.

«Il faut quand même gagner nos batailles à un contre un et être efficace dans nos sorties de zone. Ç’a été aussi le festival des revirements. On leur a donné la rondelle je ne sais combien de fois. Il faut bien exécuter et il faut être concentré», note Maxime Desruisseaux.

Un peu à l’image de la veille face à Charlottetown, les Foreurs ont démarré rapidement des blocs en inscrivant deux buts en première période. Alexandre Guy (4) a ouvert la marque, tandis que William Provost a mis fin à une séquence de 10 matchs sans marquer en déjouant le gardien des Wildcats d’une feinte du revers.

«Dans le cas de William, ce n’est pas parce qu’il n’est pas capable, observe son entraîneur. Des joueurs que je connais, il a un des meilleurs lancers dans la ligue. C’est juste une question de vitesse d’exécution. Quand il est impliqué, il a un impact tous les soirs. C’est à lui d’être prêt, et il l’était ce soir».

Chez les vainqueurs, Maxim Barbashev (8), Yoan Loshing (13), Francesco Iasenza (3) et Alex Mercier (2) ont fait scintiller la lumière rouge.

Un nouvel Euro en ville

Avant d’affronter les Wildcats, les Foreurs se sont activés pour renforcer son top six offensif. Le directeur général Pascal Daoust a envoyé un choix de 7e ronde en 2023 pour faire l’acquisition de l’attaquant suisse Louis Robin des Cataractes de Shawinigan.

Âgé de 19 ans, celui qui a porté les couleurs de l’Océanic de Rimouski la saison dernière devenait un élément de trop après l’arrivée de son compatriote Léo Braillard en Mauricie. En 2021-2022, Robin a amassé 11 buts et 33 points en 53 matchs avec les Rimouskois.

Cette acquisition signifie la fin du court séjour du Slovaque Zigmund Zold en Abitibi-Témiscamingue. Repêché au 12e rang du dernier repêchage européen, Zold ne s’est jamais vraiment adapté au rythme de jeu de la LHJMQ et accumulait de maigres minutes sur le quatrième trio.

L’acquisition de Robin vient aussi redonner un peu d’expérience dans l’alignement des Foreurs, qui doivent composer avec les absences de Félix Paquet, David Doucet et Justin Robidas.

«Louis arrive avec du bagage dans la ligue et au niveau international. Il a des habiletés offensives assez fortes pour nous laisser croire qu’il peut jouer sur nos deux premières lignes et de prendre des minutes en avantage numérique»

«Zigmund est un individu exceptionnel. Il a les valeurs à la bonne place et il est droit comme un chêne. Ça reste qu’on voulait améliorer notre équipe et que ça fait partie de la business du hockey»,

Cet accord survient quelques jours après que les Foreurs aient cédé le défenseur Mavrick Gauthier aux Inouks de Granby au niveau Junior AAA. Habillé seulement à deux reprises cette saison, le vétéran de 20 ans aura l’occasion de garder la forme et de voir de l’action. Pascal Daoust a confirmé que Gauthier pourrait revenir plus tard dans la saison.

Le club prendra maintenant la route pour son deuxième match dans les Maritimes. Le vert et or fera des arrêts à Halifax (jeudi), Charlottetown (vendredi) et Saint-Jean (samedi).

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média