Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

22 novembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Curling : les filles U18 quatrièmes à Québec

Première année sur le circuit provincial

Équipe U18 filles club de curling Noranda

©Gracieuseté - Karine St-Denis

La coach Nathalie Leblanc avec ses joueuses, à savoir Jasmine Bédard (skip), Livia St-Denis Lacombe (vice), Blanche Bédard, Noémie Roy et Marilou Viens (substitut amossoise).

Du 18 au 20 novembre, l’équipe féminine U18 du club de curling Noranda évoluait à Québec dans le cadre d’un tournoi du circuit provincial. Les joueuses de Nathalie Leblanc reviennent avec une honorable quatrième place dans leur besace.

Les filles connaissent cette année leur première saison sur le circuit provincial. Un passage vers la scène compétitive apprécié par l’ensemble de la troupe. « C’est un choix que l’on voulait faire. Les filles sont capables d’évoluer assez pour se rendre dans ce niveau-là et avaient le goût d’embarquer, donc on s’est lancées », raconte la coach Nathalie Leblanc. Une découverte d’un niveau plus élevé qui permet également aux joueuses de développer leur curling. « On y va objectif par objectif. Notre but n’est pas nécessairement de gagner en ce moment : c’est vraiment de s’améliorer pour ensuite pouvoir gagner », renseigne Jasmine Bédard, skip du collectif. 

Pourtant, les curleuses n’ont pas fait que de la figuration lors de leur dernière sortie, le week-end dernier à Québec. Les jeunes joueuses du club de curling Noranda sont allées chercher une quatrième place qui a agréablement surpris leur entraîneure. « C’était inespéré, on ne s’attendait pas du tout à ça. Se retrouver en demi-finale puis jouer le bronze c’était inattendu mais on est vraiment contentes. On avait pour objectif de donner des parties beaucoup plus compétitives aux autres équipes par rapport à la première fois. Le souhait est exaucé, tous les objectifs ont été atteints et ça veut dire que les filles ont bien évolué pendant les pratiques », se réjouit cette dernière. 

U18 filles club de curling Noranda saison 2022/2023

©Gracieuseté - Karine St-Denis

Les filles forment un groupe uni et soudé, une bande d’amies avant tout.

Malgré l’élimination face à St-James en demi-finale et la perte de la petite finale contre Chapais, le bilan est plus que positif à l’issue de cette compétition. « On était stressées au début mais après notre première game on avait déjà un peu dépasser nos attentes donc on s’est destressées puis on a commencé à juste s’amuser », rapporte Livia St-Denis Lacombe, vice de l’équipe. « On s’est vraiment senties fières de nous. Pour moi si on ne s’amuse pas en faisant le sport qu’on aime, ça ne sert pas à grand-chose. On est un peu comme une famille », tient à rajouter Jasmine Bédard. Une notion de plaisir primordiale et plus que jamais de mise au sein de la pratique du curling. 

Se frotter aux équipes adultes 

Par ailleurs, l’équipe U18 filles se mesure cette année à des équipes adultes. Celle-ci est inscrite à des tournois adultes qui se déroulent en région pour éviter de devoir effectuer de longs déplacements au Québec et ainsi profiter d’un plus gros volume de jeu. Les enseignements sont nombreux et enrichissants à tous points de vue. « Les adultes ont de l’expérience, savent comment jouer sur une glace de curling. Les filles apprennent les principes du jeu, la stratégie, à jouer en équipe, à coordonner puis lancer les pierres dans le temps voulu », analyse Nathalie Leblanc. 

Un changement qui ne préoccupe pas plus que ça les curleuses, qui voient d’un bon œil cette opportunité d’apprentissage. « Quand on a commencé à jouer au curling, on a joué avec mon père donc ça nous a un peu préparé. C’est juste à partir de cette année qu’on a commencé à jouer seules. De mon côté, ça ne me stresse pas du tout », précise la capitaine de l’équipe. 

Prochaines échéances à venir 

En ce qui concerne les rendez-vous suivants, l’équipe du club de curling Noranda ne perd pas de vue le championnat provincial ainsi que les Jeux du Québec, qui auront lieu tous les deux dans quelques mois. Avant cela, les jeunes pousses se rendront à Buckingham, du 2 au 4 décembre. Pour la suite, la coach indique que l’objectif principal va être de « garder la constance ». « On veut juste s’amuser et donner notre meilleur », renchérit Livia St-Denis Lacombe. 

Pour rappel, Rouyn-Noranda accueillera le championnat canadien U21, du 25 mars au 2 avril 2023. Un évènement auquel les filles vont assister et vont pouvoir observer les « futurs olympiens » comme le déclare leur entraîneure. « Ça va être du beau curling, c’est un sport difficile et il va y avoir beaucoup de performances », prévient cette dernière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média