Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

22 novembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Rouyn-Noranda et ses cols bleus : toujours l’impasse

Les négociations pour une nouvelle convention collective se poursuivent

Hôtel de ville Rouyn-Noranda

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

La Ville de Rouyn-Noranda et ses cols bleus syndiqués auprès du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) demeurent loin d’une entente en ce qui concerne la négociation de la nouvelle convention collective.  

Les employés syndiqués et la ville ont eu quelques rencontres depuis le vote de grève, entériné à 96.4% par les cols bleus, survenu à la fin octobre.

« Malheureusement, c’est, propositions par-dessus contre-propositions en ce moment, un peu comme une partie de ping-pong. Nous tentons toujours de trouver un point d’entente concernant l’aspect monétaire comme les salaires et les vacances, c’est l’un des gros points de cette négociation », a commenté la représentante syndicale pour le SCFP, Geneviève Carrier.

Par ailleurs, une trentaine de cols bleus ont assisté à la réunion du conseil municipal le 14 novembre dernier afin d’appuyer leurs revendications de manière « silencieuse » aux dires de la conseillère syndicale.

Une prochaine rencontre est prévue le 5 décembre prochain entre la partie patronale et les négociateurs syndicaux.

Rappelons que la convention collective des 130 cols bleus syndiqués au SCFP de la ville de Rouyn-Noranda est échue depuis le 31 décembre 2021.  

Employés ville de Rouyn-Noranda SCFP

©Gracieuseté - Geneviève Carrier

Les employés municipaux syndiqués du SCFP ont voté à 96.4% en faveur d’un mandat de grève lors d’une réunion tenue à la fin octobre 2022

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média