Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

25 novembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Huskies douchent à nouveau les Wildcats

Second voyage dans les Maritimes idéalement amorcé

Huskies-Wildcats 221125

©Gracieuseté - Site de la LHJMQ

Les Huskies présents sur la glace viennent féliciter Tristan Allard pour sa rondelle envoyée depuis son camp dans un filet désert, permettant à son équipe de pousser un ouf de soulagement face à la pression mise par les Wildcats en toute fin de match.

Partis pour un long week-end dans les Maritimes, les Huskies renouent avec la victoire face aux Wildcats de Moncton (4-2). Un succès mérité acquis au cours du troisième acte, notamment grâce à un but signé Émeric Gaudet au terme d’un mano à mano haletant.

La solution a finalement émergé du bâton du défenseur Émeric Gaudet, à dix minutes de la fin du match. Même si son lancer a nécessité l’intervention de l’assistance vidéo, il s’est avéré que la rondelle avait bien franchi la ligne après avoir heurté le montant supérieur de la cage de Jacob Steinman. Comme la semaine dernière à l’aréna, les Huskies cueillent une deuxième fois consécutive les Wildcats et demeurent invaincus lors de leurs déplacements chez les équipes des Maritimes.

Ce n’était sûrement pas le match le plus amusant pour les attaquants, qui n’ont eu que très peu d’occasions à se mettre sous la dent. Chaque défensive, bien en place, tempère la créativité des offensives comme en témoignent les solides mises en échec qui pleuvent des deux côtés de la patinoire. Après 40 minutes de jeu et malgré plusieurs situations de supériorité numérique, seuls 21 lancers atteignent Thomas Couture et Steinman. « Les deux équipes ont fermé le milieu et on a pu bloquer des tirs, ce qui en a diminué le nombre contre nous », précise Brad Yetman.

Réponses immédiates (presque) à chaque fois

Le sort de la partie a mis du temps à se dessiner, d’autant plus que l’avantage à la marque n’a pas duré longtemps pour les Huskies ou les Wildcats. Servi par Mathis Perron, Daniil Bourosh (17) a débloqué le compteur d’un tir sur réception envoyé dans la lucarne du portier monctonien. La réponse des locaux ne se fait pas attendre. Alex Mercier contourne le but et amène la rondelle dans le bâton d’Étienne Morin pour son huitième but de la saison.

Rebelote en seconde période, de l’autre côté cette fois-ci. Les Wildcats prennent d’abord les devants grâce à Jonas Taibel (2), Thomas Verdon (5) ramène ensuite les siens à égalité à bout portant après que Louis-Philippe Fontaine se soit joué de Morin et Hugo Marcil. Tout est à refaire et le suspense reste entier.

Il a fallu attendre la troisième période pour que le match se décante et que des espaces se libèrent dans l’arrière-garde des formations. « Notre jeu avec la rondelle était bon ce soir. On a fait des petites passes avec support et une bonne possession dans la zone offensive, spécifiquement dans la troisième période », analyse l’entraîneur-chef de la meute. Même si Gaudet a trompé Steinman, ce dernier a permis à Moncton de rester au contact à la marque. Devant Bill Zonnon, Bourosh ou encore Fontaine : le gardien des Wildcats n’a pas volé sa première étoile de la partie. Ses coéquipiers n’ont toutefois pas été en mesure de trouver la faille face à une solide défense des Huskies. Alors que les partisans y croyaient, Tristan Allard (4) a mis un terme à l’espoir dans un filet désert.

Les Huskies poursuivent leur voyage dans les Maritimes en direction du Centre régional K.C. Irving de Bathurst pour faire face au Titan demain, à la même heure. Une équipe que les Rouynorandiens n’ont pas encore affronté cette saison.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média