Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Scolaire et collégial

Retour

28 novembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Astrelles-Gaillards : la natation dans le sens du courant

Les relais 4X50m 4 nages répondent encore à l’appel

Relais féminin Astrelles Natation

©Gracieuseté - Kimberley Campbell

Le relais féminin a une nouvelle fois brillé en ce week-end de compétition.

Sur les parquets, dans les bassins ou encore sur les terrains de soccer intérieur : les Astrelles-Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ne sont pas restés à Rouyn-Noranda. État des lieux de leurs performances accomplies au cours de ce nouveau week-end de compétition.

La mention spéciale revient à l’équipe de natation, qui rentre de la piscine du Collège John Abbott avec une récolte fructueuse de médailles, dans la continuité des performances effectuées dans les lignes d’eau du bassin de St-Jérôme plus tôt dans la saison. Même si Tyler Blais était diminué en raison d’une maladie, « Jésaël Breton et Liam Blatter ont élevé leur niveau d’une coche », reconnaît la coach Kimberley Campbell. Sur le 200m nage libre messieurs, il s’agit d’un doublé pour les Gaillards puisque Jésaël Breton s’impose en 2:08.66 devant Liam Blatter, qui termine quant à lui en 2:09.77.  

Un doublé également pour les relais 4X50m 4 nages, qui ont affirmé leur supériorité à la fois chez les hommes et les femmes. Dans un premier temps, Félicia Sass, Jade Larouche, Maélie Roy et Reily Provost ont bouclé la course en 2:15.30, soit avec plus de huit secondes sur les filles qui les succèdent sur le podium. « C’est extraordinaire », lance celle qui entraîne les athlètes. Un résultat qui a sans doute inspiré l’équipe masculine, composée de Tyler Blais, Liam Blatter, Jésaël Breton et William Bernard, qui s’est elle aussi imposée avec un matelas d’avance, en 1:55.10. Place à un repos bien mérité pour la troupe de Kimberley Campbell, qui ne reprendra le chemin des bassins en compétition qu’en janvier prochain. « J’ai de grands espoirs pour les championnats à la fin de la saison », prévient l’entraîneure-cheffe. 

Le volleyball encore au rendez-vous 

L’équipe de volleyball des Astrelles continue elle aussi de surfer sur sa bonne dynamique avec un bilan de trois victoires et une défaite à l’issue d’un tournoi de section A organisé ce dimanche 27 novembre au Collège de Valleyfield. Les étudiantes-athlètes du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ont successivement vaincu les formations de Dawson (25-20/25-23), Lionel-Groulx (25-19/17-25/15-11) puis Saint-Jean (25-17/16-25/22-20) avant de lourdement chuter devant Valleyfield en deux petits sets (9-25/9-25). Grâce à ces résultats, les volleyeuses prouvent à nouveau qu’elles ont parfaitement leur place en section A. 

Que des défaites pour les autres équipes 

À l’inverse de la natation et du volleyball, les équipes de basketball ont connu moins de succès. St-Jérôme a été le bourreau des Astrelles-Gaillards ce week-end. Les hommes de Frédéric Bonin ne sont pas passés loin de la victoire mais ont été défaits à deux reprises (88-86 et 102-91). Même constat pour les filles, où des enseignements positifs sont également à retenir. « Je ne pense pas que la marche était trop haute, on s’est frottés à une équipe qui avait plus de cohésion et d’expérience. On a vu de belles choses. La pause du temps des Fêtes va faire du bien et va permettre de repartir avec une intensité renouvelée en janvier », rapporte Pier-Alexandre Turcotte, l’entraîneur chef des Astrelles après les deux revers face à St-Jérôme (73-48 et 77-60). 

Pas de succès à se mettre sous la dent non plus pour l’équipe féminine de soccer intérieur, surclassée par Joliette (4-0) et Bois-de-Boulogne (3-1). 

Enfin, du côté de l’e-sports, l’heure n’est pas à la fête avec deux défaites, contre Ste-Foy (3-2) et St-Jérôme (3-1).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média