Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

01 décembre 2022

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Un pas de plus pour la construction du Centre de formation horticole

Les travaux estimés à 4,2 M$ devraient débuter dès août 2023

Centre-Frère-Moffet,

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le Centre Frère-Moffet propose différentes formations liées aux besoins en main-d’œuvre de la région, tels secrétariat, production animale, production horticole, plomberie-chauffage, pâtes et papiers opérations

Un contrat de 267 855 $ vient d’être attribué par le CA du Centre de services scolaire du Lac-Témiscamingue (CSSLT) à la firme Trame Architecture pour les plans du nouveau Centre de formation horticole intégré au Centre de formation professionnelle Frère-Moffet situé à Ville-Marie.

«Le projet comprend l’agrandissement de l’atelier d’horticulture et la construction d’une nouvelle serre, a indiqué Joël Fleury, directeur des Ressources matérielles et du Transport scolaire au CSSLT. Avec l’attribution du contrat des plans à Trame Architecture, nous avons complété les trois volets de services professionnels.» L’autre volet en ingénierie, structure et civile de l’ordre de 136 545 $ a été attribué à SNC Lavalin, un dernier mandat pour la mécanique électrique, également attribué à SNC Lavalin totalise 318 608 $.

Échéancier

En principe, les travaux de construction devraient s’amorcer dès le mois d’août 2023 et être complétés environ un an plus tard, soit pour la rentrée 2024. «L’agrandissement de l’atelier devrait être d’environ 800 mètres carrés, a précisé M. Fleury. La serre sera entièrement remplacée.»

«Les nouveaux locaux seront mieux adaptés que les classes actuelles, au sous-sol du Centre Frère-Moffet» - Joël Fleury

Il faut savoir que le Centre de formation horticole dispense des formations en horticulture ornementale et en horticulture maraîchère. Les deux s’alternant successivement dans les mêmes espaces de formation.

Anciens locaux

Quoique les locaux aménagés pour ces formations datent d’environ une quinzaine d’années, ceux-ci nécessitaient un rafraîchissement et une modernisation. «Les nouveaux locaux seront mieux adaptés que les classes actuelles, au sous-sol du Centre Frère-Moffet», s’est réjoui Joël Fleury.

Alors qu’il était ministre responsable de la région, le caquiste Pierre Dufour, était venu annoncer en mai dernier, l’octroi d’une somme de 5,3 M$ au CSSLT. Cette somme étant destinée aux infrastructures et à des cartes permanentes pour trois formations liées aux besoins du territoire en développement en main-d’œuvre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média