Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

02 décembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Foreurs : Québec se sauve avec le premier duel

Remparts Québec - Foreurs Val-d'Or

©gracieuseté - Dany Germain

Le premier de trois matchs entre les Remparts de Québec et les Foreurs de Val-d'Or est revenu aux visiteurs.

HOCKEY JUNIOR - Ils y ont cru, mais la vitesse et le talent des Remparts de Québec ont eu le dessus sur les Foreurs de Val-d’Or. Dans le premier de trois affrontements consécutifs entre les deux clubs, les représentants de la Vieille Capitale l’ont emporté 4 à 2, vendredi, au Centre Agnico Eagle.

Le résultat est décevant pour les locaux, mais ceux-ci n’ont démontré aucun signe d’intimidation face à la meilleure formation de la Ligue canadienne de hockey. Au final, les petits détails auront fait la différence pour la troupe de Patrick Roy.

Un jeu brisé et une remise dans l’enclave d’Elliot Savoie ont permis à Charles Savoie d’inscrire le but gagnant avec environ 11 minutes à faire au duel. Les derniers efforts des Valdoriens auront été vains, alors que James Malatesta (20) a célébré son contrat d’entrée avec les Blue Jackets de Columbus avec le but d’assurance. L’espoir des Blues de Saint-Louis, Zachary Bolduc a réussi un doublé dans la victoire, tandis que Louis Robin (6) et Alexandre Doucet (23) ont les buts des Valdoriens.

«L’autre équipe ne nous a pas donné grand-chose non plus. Il faut que tu sois opportuniste quand tu as des chances de marquer l’autre côté. À six contre cinq, on n’est pas allé chercher le gros lancer de l’enclave et on se tenait en périphérie», juge Maxime Desruisseaux.

Tout pour ajouter au défi devant eux, les Foreurs devaient se débrouiller sans Kale McCallum, blessé. Avec l’absence de Félix Paquet, c’est l’intégralité de la première paire défensive qui manquait à l’appel. Appelés à manger les grosses minutes, Nathan Drapeau et Tomas Cibulka ont pris les choses en main de brillante façon.

«Émile Desjardins a fait un travail extraordinaire sur le top 4, note son entraîneur. Il a été physique et j’ai aimé son match. Dans l’ensemble, j’ai aimé le match de pratiquement tout le monde. L’engagement était là».

Foreurs Val-d'Or - Mario Baril

©gracieuseté - Dany Germain

Tous les joueurs et entraîneurs des Foreurs étaient réunis pour une photo de famille afin de célébrer le 500e match de Mario Baril avec l'équipe.

L’humeur était à la gratitude avant de déposer la première rondelle du match. Doyen du personnel d’entraîneur au sein de l’équipe, l’entraîneur des gardiens, Mario Baril, célébrait son 500e match à l’emploi du vert et or. Le premier de sa profession à atteindre cette marque avec une seule formation.

Avant la rencontre, celui qui pratique le métier depuis près d’une trentaine d’années a reçu un cadre commémoratif, en plus d’un vidéo avec des témoignages de certains de ses anciens protégés, dont Martin Brodeur, Roberto Luongo et Étienne Montpetit.

Un moment d’émotions, alors que tous les joueurs et les entraîneurs des Foreurs étaient rassemblés au centre de la glace pour vivre ce moment

«C’est une belle marque de loyauté. Il fait passer toujours les Foreurs avant lui. Il me demande toujours ce qu'il peut faire ou s’il peut avoir du temps en solo avec nos gardiens. Disons que dans les deux dernières années, la situation de nos gardiens était spéciale», témoigne Maxime Desruisseaux.

«Quand on va sur la route, tu ne vas pas déjeuner tant et aussi longtemps que tu ne fais pas un contact visuel ou une poignée de main avec Mario. Il ne fait pas juste développer des gardiens sur la glace, il amène une joie de vivre.»

Les Remparts seront de retour, dimanche après-midi, au Centre Agnico Eagle. Les partisans sont d’ailleurs invités à participer au traditionnel lancer des toutous après le premier but des Foreurs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média