Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

05 décembre 2022

Chloe Pronovost - cpronovost@medialo.ca

Le théâtre au service de la parole citoyenne

Lecture publique de la pièce Un ennemi du peuple

Ennemi du peuple

©Gracieuseté – Théâtre du Tandem - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le Théâtre du Tandem vous invite à la lecture publique de la pièce Un ennemi du peuple suivi d’une discussion dramaturgique et ludique.

Alors que la fiction rencontre la réalité, le Théâtre du Tandem vous invite à la lecture publique d’une pièce originale d’Henrik Ibsen suivie d’une animation où le public pourra prendre la parole. Cette activité gratuite se déroulera au Théâtre du Cuivre le 11 décembre prochain à 13h. 

Ayant débuté ce projet en 2019, alors que la santé publique publiait son rapport d’émission de métaux lourds à Rouyn-Noranda, Alexandre Castonguay, maintenant directeur artistique au Théâtre du Tandem, utilise la pièce Un ennemi du peuple pour faire des parallèles avec la réalité. « Lorsque le rapport est sorti, un journaliste m’a demandé en entrevue, j’ai accepté parce que mon ego était flatté, mais je ne connais rien dans l’arsenic, je ne connais rien à l’environnement. Je me suis rappelé une pièce que j’avais lue à l’école de théâtre, j’ai donc répondu à ses questions par les répliques des personnages de la pièce, je restais sur mon X. »

C’est alors, depuis 3 ans, qu’Alexandre, accompagné du réalisation Dominic Leclerc, fait lire cette pièce d’un dramaturge norvégien aux citoyens de Rouyn-Noranda en leur posant diverses questions sur le texte. Après avoir multiplier les rencontres et les discussions, plus de 600 pages de verbatim ont été conservées pour résumer les témoignages des gens. La pièce de théâtre se déroule dans une époque qui n’est pas la nôtre, il n’y a pas de cellulaire, pourtant Alexandre est convaincu qu’il y a des parallèles à faire. « C’est pareil, mais pas pareil. Le moteur est pareil, mais la tuyauterie est différente. »

La lecture publique du 11 décembre prochain a pour objectif d’amener la discussion et l’échange entre toutes les parties présentes. Alexandre prends parie que le théâtre est capable de créer un genre de safe space pour permettre l’ouverture vers l’autre dans sa différence en passant par la discussion. Par le biais de la fiction, Alexandre souhaite créer un contexte différent afin d’obtenir du public un discours rafraîchi. La discussion animée par Michel Desfossés portera uniquement sur la pièce de théâtre. Le public sera amené à poser des questions aux différents personnages, réfléchir à la catégorie à laquelle la pièce correspond, etc. Alexandre croit que le théâtre est une institution qui peut avoir un rôle à jouer dans les situations politique, économique et sanitaire auxquelles la population de Rouyn-Noranda fait face depuis quelques années. « On passe par un texte dramaturgique pour revenir à la réalité. »  

Toute cette approche constitue la première étape d’un grand projet d’écriture pour le directeur artistique du théâtre. « J’ai le goût d’écrire une pièce de théâtre, c’est un procédé pour ramasser de l’information. Est-ce que lorsque je vais écrire la pièce je vais tout enlever Un ennemi du peuple pour raconter une nouvelle histoire ? Est-ce que je vais écrire une histoire où il va y avoir du théâtre dans le théâtre ? La réalité du quartier ici face à la fiction. » On peut donc dire que c’est l’étape d’un tout nouveau projet qu’Alexandre Castonguay caresse depuis 2019 et que ce dernier nous réserve pour le futur.  

Vous pouvez confirmer votre présence à l’évènement gratuit par le biais de Ticket Acces ou vous présenter aux portes du Théâtre du Cuivre le dimanche 11 décembre avant 13h. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média