Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 décembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Premiers tours de piste réussis pour le Ski de fond Amos

Une récolte de six médailles

Ski de fond Amos podium Ève Gélinas

©Gracieuseté - Andrick Lacroix

Ève Gélinas a lutté face à ses coéquipières Adèle Gnocchini, Elfie Deshaies et Léa-Maude Brière, qui terminent respectivement quatrième, cinquième et septième.

Ce vendredi 2 et samedi 3 décembre, le club de compétition de ski de fond d’Amos lançait sa saison à l’invitation Première neige de Morin-Heights. Une entrée en matière en grande pompe pour la troupe d’Andrick Lacroix.  

Une vingtaine d’athlètes étaient alignés sur la piste de Morin-Heights, caractérisée par des montées abruptes ainsi que des descentes très rapides. Lors de cette compétition dont la particularité est qu’elle se déroule en soirée sous les projecteurs, plusieurs fondeurs reviennent à Amos avec une médaille autour du cou. 

C’est notamment le cas des frères Henri et Louis Croteau, tous les deux troisièmes respectivement en M14 et M16 à l’occasion des courses du vendredi en style classique. Une performance imitée par Ève Gélinas chez les M14, qui arrache le bronze après une rude bataille pour le podium avec ses coéquipières. La jeune Zoé Lacroix a quant à elle remporté l’or chez les M12 féminin. 

Des résultats qui ont donné le ton pour le lendemain, en style libre avec des conditions de courses étonnamment rapides alors que la pluie s’était abattue plus tôt dans la journée. Henri Croteau a réitéré sa performance en montant sur la troisième marche du podium en M14 tandis que Zoé Lacroix a cette fois-ci décroché l’argent chez les M12. Deux pensionnaires du club de compétition de ski de fond d’Amos ont même bien failli partager ce podium puisqu’Eloïse Pépin n’a buté qu’à une petite seconde de la troisième place.  

À noter également la quatrième place d’un Henri Gnocchini combatif, qui a joué de malchance en chutant alors qu’il occupait la tête de la course. 

« Ça va être une grosse année de compétition » 

Cela faisait maintenant trois mois que les athlètes d’Andrick Lacroix attendaient avec impatience le coup d’envoi des compétitions. « On a commencé en septembre avec de la musculation, de la course à pied et de l’endurance. Puis nous sommes passées sur du ski à roulettes et depuis déjà trois semaines nous sommes sur la neige, même s’il n’y en a pas beaucoup on essaye de trouver des coins », raconte l’entraîneur-chef. 

Une première échéance que ce dernier voyait davantage comme une « préparation » pour la suite, qui s’amorce dès le week-end prochain à Gatineau. « Ça va être une grosse compétition pour nos M14 et M16, avec des courses différentes comme des contre-la-montre. L’effort ne va pas être le même mais on peut s’attendre à de belles surprises », prévient Andrick Lacroix. L’occasion de poursuivre sur cette « belle progression » constatée depuis le début des pratiques sur la neige.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média