Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

11 décembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Huskies concluent leur voyage sur une bonne note

Quatre points en trois rencontres

HS-Huskies-Cataractes221211

©Gracieuseté - Site de la LHJMQ

La belle accolade entre Jérémie Minville et son coéquipier Anthony Turcotte, buteur en désavantage numérique sur contre-attaque en toute fin de seconde période.

Le troisième et dernier acte de cette fin de semaine à l’extérieur a tourné à l’avantage des Huskies, qui ont finalement eu le dernier mot sur les Cataractes de Shawinigan (5-3). Anthony Turcotte a inscrit le but d’assurance dans un filet désert au cours des derniers instants.

Malgré un début de match terne et semblable à une partie d’échecs où il a fallu attendre cinq minutes pour assister à la première munition, les spectateurs du Centre Gervais Auto n’ont pas manqué de contenu à se mettre sous la dent. Face à des Cataractes accrocheurs à la marque, les Huskies n’ont pas tremblé et ont répliqué quasiment immédiatement à chaque reprise. Shawinigan créé l’égalité ? Rouyn-Noranda reprend l’avantage : tel est le récit de la partie, dont la conclusion a été réservée par les visiteurs.

Des assauts neutralisés

Si Anthony Turcotte (5) a redonné l’avantage aux siens en fin de second acte, il fallait s’attendre à ce que les vagues shawiniganaises se succèdent dans les vingt dernières minutes. Une situation redoutée mais un score tenu par la défensive imparable des Huskies. Les locaux ont été contraints à travailler en périphérie, sans approcher bien souvent l’enclave de Kyle Hagen.

Les deux colectifs ont également été victimes d’un manque de fraîcheur. « Ça a manqué d’énergie des deux côtés, mais on a trouvé une façon de gagner. J’ai bien aimé la façon dont on a répliqué tout de suite après leurs buts », analyse l’entraîneur-chef de la meute.

Un premier trio incisif

Trois matchs en 72 heures, deux succès dont un en prolongation, un revers, 13 buts marqués pour 11 encaissés et une récolte totale de 4 points sur une possibilité de 6 : cette fin de semaine passée sur la route a été fructueuse. « On a montré de bonnes choses offensivement, mais défensivement on a parfois été trop faciles à jouer. Quelques joueurs ont eu de mauvaises attitudes et on a besoin de corriger cela », constate Brad Yetman après ces trois rendez-vous.

Si les efforts ont été collectifs sur chaque match, le premier trio de la meute a pleinement pris ses responsabilités devant les filets. Jeudi sur la patinoire des Voltigeurs, Daniil Bourosh a démontré l’étendue de son savoir-faire en s’offrant un tour du chapeau. Il est, à ce jour, le meilleur pointeur des Huskies en LHJMQ. « Il est clair que Bourosh a un tir professionnel. Il continue de travailler fort, amène de l’offense et c’est ce dont on a besoin », a déclaré le coach à propos du Biélorusse.

L’assistant capitaine Tristan Allard s’est lui aussi illustré ce dimanche, avec un doublé à son actif. Il a notamment entraîné Daniel Renaud à effectuer un changement de gardien alors que Rémi Delafontaine n’a pas eu le temps de rester une période sur la glace. « Notre force est le jeu d’équipe », tient toutefois à rappeler le tacticien des Huskies.

En fin de semaine prochaine, la troupe de Brad Yetman évoluera à nouveau sur sa patinoire de l’aréna et pourra bénéficier du soutien de ses partisans. Celle-ci reçoit d’abord les Cataractes de Shawinigan le vendredi 16 décembre à 19 heures, avec l’envie de répéter le travail comme il a été réalisé aujourd’hui.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média