Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

17 décembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Val-d'Or part en congé sur un faux-pas

Dernier match de Justin Robidas avec les Foreurs

Foreurs Val-d'Or - Cataractes Shawinigan

©gracieuseté - Dany Germain

Les Cataractes ont eu le meilleur sur les Foreurs à l'occasion de la dernière d'activités de la LHJMQ avant Noël.

HOCKEY JUNIOR - Le congé de Noël s’amorcera de manière un peu amère pour les Foreurs de Val-d’Or. Devant leurs partisans, le vert et or n’a pas été dans le coup contre les Cataractes de Shawinigan, qui l’ont emporté 5 à 2, samedi après-midi.

Sans trop le cacher, Maxime Desruisseaux avait peu de mots pour la qualité du spectacle offert par les deux équipes. Alors que les joueurs avaient la tête à leur retour à la maison et voulaient éviter les blessures, le volet physique a été mis un peu de côté.

«Je pense que je vais faire une demande à la ligue afin qu’on joue ces deux matchs sur la route, l’an prochain. Je comprends les joueurs, car c’est dur mentalement. Ils ont fait leurs valises aujourd’hui et tout est déjà dans l’auto, prêt à partir. Il n’y a pas d’excuses, mais ça demeure la réalité», a lancé l’entraîneur-chef pour débuter le point de presse d’après-match.

Malgré le contexte un peu bizarre, le manque d’engagement et d’exécution des Foreurs a facilité la tâche des ouailles de Daniel Renaud. Privés de plusieurs meneurs offensifs partis au Championnat mondial junior, sous d’autres cieux ou à l’infirmerie, les Cataractes ont trouvé le tour de faire mal paraître la troupe de Maxime Desruisseaux. Pendant que Lou-Félix Denis (7) a traversé la défensive valdorienne pour accroître l’avance à 3-1 en deuxième période, les jeunes loups Evan Courtois (8) et Félix Lacerte (9) ont notamment récolté un but et une passe chacun.

«L’autre équipe n’a pas été meilleure que nous. On a fait des erreurs individuelles, car on n’était pas engagé. Les cinq buts accordés ne sont pas à cause du système. Cette facette m’a un peu déçu», juge le pilote du vert et or.

L’ancien espoir des Foreurs, Mathis Cloutier (5,6), a obtenu un doublé dans la victoire. Dans le camp abitibien, Alexandre Guy (9) et Nathan Drapeau (5) ont marqué.

La fin d’un chapitre

Cette confrontation face aux Cataractes dépassait quelque peu les confins de la surface glacée. Alors que la période des transactions s’ouvrira à compter de dimanche matin, c’était la dernière chance pour les partisans du vert et or de saluer le capitaine Justin Robidas pour une dernière fois. L’espoir des Hurricanes de la Caroline passera aux Remparts de Québec d’ici les prochaines heures.

Fidèle à son habitude, Robidas a gardé le professionnalisme qu’on lui connait. Le #19 a même amassé deux passes dans la défaite pour porter son compte à 203 points en 187 parties de saison régulière avec Val-d'Or.

«Je ne reviendrai pas ici après Noël. Val-d’Or a toujours été une place spéciale pour moi. Je suis content d’avoir pu jouer trois ans et demi ici», a mentionné le capitaine des Foreurs après la rencontre.

Ayant vécu beaucoup de péripéties avec sa saison recrue coupée par la Covid-19, les bulles de la campagne 2020-2021, la défaite en finale de la Coupe du Président et une transition vers un nouveau cycle, l’attaquant de 19 ans vise maintenant à finir la saison avec le gros trophée au bout des bras.

«Comme joueur de 16 ans, ce n’est jamais facile. L’année Covid-19 n’a pas été évidente non plus. Mentalement, ç’a été très dur d’échapper la coupe. C’est beaucoup d’adversité, mais je suis content d’avoir vécu ça avec les Foreurs», raconte-t-il.

Contrairement au printemps 2021, Robidas peut rêver à une levée de la Coupe Memorial avec les Remparts. La motivation ne manquera pas chez l’attaquant dans ce nouveau chapitre.

«C’est un nouveau départ pour moi. Je veux gagner et j’ai vraiment faim. Québec a les outils pour faire ça. Maintenant, mon objectif est d’intégrer le groupe et de l’aider à tout gagner».

Le dénouement était connu depuis plusieurs mois, mais pour celui qui a été l’instructeur de Robidas pendant près de deux ans, c’est un mélange d’émotions difficile à décrire.

«Justin a un certain charisme et c’est une personne attachante. Ce n’est pas juste le hockey, mais aussi l’être humain. Dans le vestiaire, il n’est pas le capitaine pour rien. Tantôt, on avait tous les larmes aux yeux, donc c’est de beaux moments. Si on veut aspirer aux grands honneurs dans les années futures, il fallait passer par là. On peut juste lui souhaiter le meilleur et le remercier», admet-il.

Les Foreurs reviendront en action le 28 décembre prochain, alors que l’Armada de Blainville-Boisbriand visitera le Centre Agnico Eagle pour la première fois en 2022-2023.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média