Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

19 décembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Augmentation de 7% de la charge fiscale à R-N

La ville de Rouyn-Noranda dépose son budget municipal 2023

Budget 2023 ville de Rouyn-Noranda

©Le Citoyen - Chloé Pronovost

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, a officiellement déposé le budget 2023 de la ville, qui renferme une augmentation d’environ 7% de la charge fiscale pour les contribuables de la municipalité

Les contribuables de Rouyn-Noranda devront faire face à une augmentation de 7% de la charge fiscale, ce qui équivaut à une majoration du compte de taxes de 192$ pour une maison d’une valeur de 277 368$. 

À l’instar des autres villes du Québec, Rouyn-Noranda soutient que l’inflation demeure la principale cause de l’augmentation de l’impôt foncier.

« Nous sommes dans les normes en lien avec les autres villes du Québec qui ont une population semblable », a expliqué la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire.

L’augmentation des coûts associés à la présence de la Sûreté du Québec a également été majorée de 4,6%, ce qui a eu un impact pour les contribuables.

La ville a toutefois confirmé qu’elle avait versé 1 million de dollars venant de son surplus afin d’éponger une partie de l’augmentation.

Les résidents qui sont dans un secteur non desservi auront toutefois une facture moindre, s’établissant à 2 412$ pour une maison unifamiliale comparativement à 2 939$ pour une maison unifamiliale située en milieu desservi. 

Une lueur d’espoir pour 2024 

La ville place toutefois ses billes dans le renouvellement du pacte fiscal entre les municipalités du Québec et le gouvernement provincial, qui pourrait permettre à la ville de Rouyn-Noranda d’obtenir du financement pour, par exemple, l’entretien des chemins ruraux.

« Pour l’instant, en tant que ville-MRC, nous n’avons pas le droit à certaines subventions qui s’appliquent pour les municipalités de moins de 5 000 habitants. Nous voulons que le gouvernement reconnaisse qu’avec l’inflation, les villes comme la nôtre ont besoin davantage d’argent de la part du gouvernement pour bien desservir nos quartiers ruraux. Par exemple, c’est 1 200 000$ que nous pourrions recevoir uniquement pour nous occuper de nos chemins en milieu rural », a commenté Diane Dallaire.

Rappelons que la ville versera également 10 102 216 dollars afin de renflouer sa dette, qui est présentement à 145 000 000 millions de dollars. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média