Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

19 décembre 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

La ville de La Sarre dépose son budget 2023

Une augmentation de taxe de l’ordre de 4,5%

Yves Dubé Maire La Sarre

©Gracieuseté Ville de La Sarre - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le maire de La Sarre, Yves Dubé, a présenté le budget municipal 2023 aux citoyens lors de la séance du conseil municipal, tenue le 19 décembre 2022.

La ville de La Sarre injecte 500 000$ de son surplus accumulé afin de limiter la hausse de la taxe foncière à 4,5% 

Ce sont surtout les coûts reliés à l’inflation qui force la ville de La Sarre à majorer sa taxe foncière de 4.5% pour une maison moyenne.

« Nous avons aiguisé notre crayon cette année afin de réduire au maximum les effets de l'inflation sur l'augmentation de l'impôt foncier, et ce, en offrant les mêmes services et en poursuivant les actions prévues dans la planification stratégique 2022-2025. Pour y arriver, nous avons injecté, entre autres, 500 000 $ provenant de nos surplus accumulés », a affirmé le maire de La Sarre, Yves Dubé.

La ville cite par ailleurs la hausse des coûts des différents services tels la Sûreté du Québec, les assurances générales et collectives, ainsi que la hausse annuelle de la masse salariale des employés de la Ville, qui s’ajoutent à la hausse des prix du carburant pour les véhicules municipaux, afin d’expliquer l’augmentation de la facture refilée aux contribuables.

La ville compte également investir dans le maintien des infrastructures routières et souterraines, particulièrement pour réaliser des travaux de voirie planifiés depuis plusieurs mois déjà. 

Une « écotaxe » rajoutée à la facture annuelle 

 La ville de La Sarre a également ajouté une taxe « écologique » afin de préparer le terrain pour des dépenses futures en lien avec le développement durable et écologique du territoire, une politique qu’elle avait adoptée dernièrement.

« Il est impératif, pour les générations futures, de poser dès maintenant des actions visant à augmenter notre résilience face aux changements climatiques. D'ailleurs, la Ville créera, en 2023, un fonds alimenté par une écotaxe afin de se donner les moyens d'y arriver », a ajouté Yves Dubé.

La taxe écologique se chiffre à 5$ par unité de logement.

La Ville a également annoncé qu’elle augmentera sa tarification des parcomètres pour s'ajuster aux autres villes de la région, en précisant toutefois le maintien de la gratuité des parcomètres lors du FestiVAAM et de la période des Fêtes. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média