Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

04 janvier 2023

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Le Phoenix a survolé les Huskies en fusillade

Premier filet pour Théo Lemieux

Huskies-Phoenix 230104

©Gracieuseté - Site de la LHJMQ

Discret en première période, l’ancien pensionnaire du Titan d’Acadie-Bathurst Jacob Melanson a été l’auteur de son premier but sous l’uniforme du Phoenix de Sherbrooke et a considérablement pesé sur la partie.

Après son succès probant hier soir, la meute voit sa bonne forme du moment stoppée par le Phoenix de Sherbrooke en fusillade (4-3). Olivier Adam a mis les barbelés en fin de match, empêchant quelconque attaquant rouynorandien de glisser la rondelle derrière sa ligne de but.

Le 6 octobre dernier, les Huskies étaient parvenus à faire déjouer le Phoenix sur la patinoire du Palais des Sports Léopold-Drolet à travers une période de prolongation. Là encore, les deux équipes se sont quittées dos à dos à l’issue du temps règlementaire. Mais cette fois-ci, le sort a basculé en faveur des locaux. Fermée dans un premier temps, la rencontre s’est peu à peu décousue au fil des minutes et la balance a penché du côté des visiteurs en fusillade.

Duel de gardien remporté par Olivier Adam

Arrivé en provenance du Drakkar de Baie-Comeau lors de la période actuelle des transactions, Olivier Adam a eu le dernier mot sur Thomas Couture. Si le gardien de la meute s’est envolée plusieurs fois devant son enclave, la réplique a été ferme de l’autre côté de la patinoire.

Malgré le fait que le Phoenix ait mené la vie dure aux Huskies, Brad Yetman tient à appuyer la combativité des siens. « Je suis content de la manière dont on n’a pas lâché et on a travaillé jusqu’à la fin », retient-il malgré la défaite.

Les jeunes en jambes

Néanmoins, ces deux déplacements ont été révélateurs de la solidité défensive de la meute. Brad Yetman et sa troupe mettent l’emphase sur ce secteur du jeu, au plus grand désarroi des attaquants adverses qui se retrouvent frustrés ces derniers temps. Une jambière, un bâton, un patin, un montant ou autres : il y a toujours un élément du décor qui repousse la rondelle. Entre hier et ce soir, les équipes qui font parties du haut du panier en termes de buts marqués et qui constituent les deux meilleurs avantages numériques de la ligue en ont fait les frais.

L’entraîneur-chef de la meute peut aussi se réjouir de l’apport croissant de ses plus jeunes éléments. Olivier Dubois s’est vu attribuer une passe, Théo Lemieux a marqué son premier but dans la LHJMQ et Samuel Rousseau a lui aussi transpercé Olivier Adam. « Les plus jeunes prennent beaucoup plus de place, c’est fun et on a besoin que chaque joueur de l’alignement puisse amener quelque chose si l’on veut avoir du succès », souligne le chef de file de la meute.

De plus, ce dernier retire du positif de ces deux soirées de compétition consécutives en ce qui concerne le rythme dicté dès les premiers instants. « Dans les deux matchs, on a bien joué dans les premières périodes mais dans les deuxièmes, on a besoin de trouver de la constance dans la façon dont on joue », précise-t-il.

Les hommes de Brad Yetman mettent un point d’honneur à ce voyage dans le sud du Québec au cœur d’une semaine qui est pourtant loin d’être terminée. En effet, la meute sera en action à domicile en fin de semaine avec une première échéance programmée le samedi 7 janvier devant le Titan d’Acadie-Bathurst. L’occasion de débloquer le compteur de victoires à l’aréna en 2023.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média