Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

07 janvier 2023

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Huskies piétinent le Titan

Olivier Dubois remet ça

Huskies-Titan230107

©Photo Le Citoyen - Hugo Saez

Les Huskies ont appliqué une pression de tous les instants sur la cage de Sergei Litvinov, qui a été extrêmement sollicité ce soir.

Même s’ils se sont faits peur, les Huskies ont remis les pendules à l’heure en assurant l’essentiel face au Titan d’Acadie-Bathurst (4-1). La meute entretient désormais une série de neuf rencontres consécutives sans défaite dans le temps règlementaire.

Les partisans n’auront pas eu à attendre bien longtemps pour assister à la première victoire de la meute à domicile en 2023. « Les joueurs ont travaillé fort, du commencement jusqu’à la fin du match », reconnaît Brad Yetman. Le 26 novembre dernier, le Titan était venu semer le trouble sur la patinoire de l’aréna avec un Sergei Litvinov imprenable culminant à 47 arrêts. Ce soir encore, le portier visiteur n’était pas loin de jouer les trouble-fête avec 54 rondelles bloquées à son actif.

Une classe d’écart

Certes, l’addition aurait pu être plus lourde. Toutefois, la domination de la meute sur la patinoire demeure sans appel. Une fois qu’Anthony Turcotte (11) a lancé la révolte des siens, les Huskies ont fait perdre la tête à un Titan asphyxié et dépassé dans tous les secteurs du jeu. Les locaux se sont appropriés la rondelle et ont planté leur tente au cœur du territoire de leurs adversaires du soir. Près de la zone de vérité, les défenseurs des Huskies se sont eux-aussi régalés comme en témoignent les nombreuses mises en échec qui ont donné des couleurs au spectacle offert.

Bref, la meute a récité son hockey même si plusieurs échappées en contre-attaque ont donné des sueurs froides aux partisans. C’est d’ailleurs de cette manière que Donovan Arsenault (8) avait ouvert la marque contre le cours du jeu plus tôt dans la partie. Autrement, seuls 26 lancers se sont abattus sur la cage d’un Kyle Hagen aux aguets. Olivier Dubois (5) et Benjamin Brunelle (6) sont les deux autres marqueurs du côté des Huskies.

Une carte à jouer

Si les transactions effectuées par les Huskies durant la période des échanges laissent penser que le club se tourne vers l’avenir, il ne fait aucun doute que la meute reste en mesure de contrarier les équipes les plus étoffées de la LHJMQ. La jeunesse rouynorandienne l’a encore prouvé en milieu de semaine et Brad Yetman se montre optimiste à ce niveau-là. « On ne pense pas plus loin que cette année. On sait qu’on a un bon groupe et une belle chimie entre les joueurs. On va continuer de pousser ensemble et vite, et si nous sommes capables de faire ça on devient une équipe contre qui il est vraiment difficile de jouer », déclare ce dernier.

D’autant plus que les jeunes éléments de la meute sont de plus en plus remuants, à l’image d’un Olivier Dubois qui n’en finit pas d’impressionner. Première étoile ce soir, il incarne la preuve que le danger peut venir de partout et ressort de la glace avec deux buts et une assistance. « Il joue vraiment bien, ça lui a pris un peu de temps pour s’adapter dans la ligue mais il a travaillé vraiment fort dans les pratiques. C’est tellement fun de voir sa progression et ses résultats depuis plusieurs matchs maintenant », se réjouit l’entraîneur-chef de la meute.

Les joueurs de Brad Yetman seront opposés à l’Armada de Blainville-Boisbriand demain à 16 heures afin d’achever une semaine complète marquée par quatre parties en l’espace de cinq jours.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média