Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

10 janvier 2023

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Conquérants deuxièmes du tournoi de Kamloops

Une aventure collective forte

Conquérants La Sarre Kamloops 2023

©Gracieuseté - Conquérants La Sarre

Malgré la défaite en finale, les Conquérants retiendront énormément de positif de ce voyage dans l’ouest du Canada.

Les Conquérants de La Sarre, arrivés en Abitibi-Témiscamingue ce matin, reviennent d’un voyage dans l’ouest canadien avec une deuxième place décrochée à l’occasion du tournoi de hockey de Kamloops.

C’est dans le cadre du cinquantenaire des Conquérants que les joueurs, membres du staff et parents ont embarqué en direction de l’ouest du Canada. Bien plus qu’un simple tournoi de hockey, tous ont pu profiter d’une véritable aventure humaine. Les Conquérants ont bénéficier d’une loge lors d’une rencontre des Canucks de Vancouver et ont visité le pont Capilano entre autres. « Ce sont des souvenirs qui vont rester pour toujours. On va s’en rappeler toute notre vie », reconnaît Jonathan Melançon, l’entraîneur-chef.

Sur le plan sportif également, ce voyage aura fait naître du positif. À Kamloops, l’Abitibi-Témiscamingue a été mieux que simplement représentée et les Conquérants n’ont pas fait que de la figuration. Après avoir disposé des Blazers de Kamloops (6-3), les joueurs de La Sarre ont été renversés par Sea to Sky (6-4).

Finalement, le tir a été corrigé et les Lasarrois sont allés arracher la deuxième position du groupe A en dominant Williams Lake. Tout au long du tournoi, le plus difficile selon Jonathan Melancon a été l’adaptation. « On ne savait pas quel calibre on allait affronter et le style de jeu était beaucoup plus physique. Mais plus le tournoi avançait et plus on était bons », développe ce dernier avec satisfaction.

« Ça ne doit pas entacher les belles choses qu’on a eu »

Une fois leur rythme de croisière trouvé, les Conquérants ont démontré pourquoi ils sont nommés ainsi. En demi-finale, l’équipe albertaine des Mustangs de McKnight n’a pas fait le poids et a pris l’eau sous le gros travail des unités spéciales entre autres (4-0). « Les gars ont joué un match parfait », se réjouit Jonathan Melançon.

En revanche, l’issue du tournoi a pris une tout autre tournure durant la finale. En effet, l’intensité s’est élevée d’un cran et un excès d’engagement s’est fait ressentir. « Plus le match avançait et plus il y avait des gestes disgracieux. Quand on a commencé la deuxième période, ce n’était plus du hockey », raconte l’entraîneur-chef des Conquérants. Celui-ci a alors pris la décision de quitter la patinoire mais sous la menace d’une suspension de deux ans qu’il était prêt à assumer, ses joueurs ont eu le courage de revenir terminer la rencontre. « Ça ne doit pas entacher les belles choses qu’on a eu », indique toutefois Jonathan Melançon.

Les péripéties ne se sont pas arrêtées là pour les Lasarrois, puisque leur bus a été percuté par un orignal cette nuit. De ce fait, les Conquérants ont dû patienter afin d’emprunter un autre bus et sont rentrés ce matin à la maison après un voyage qui aura duré près de… 28 heures! Heureusement, aucune personne n’a été blessée par cet incident.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média