Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

16 janvier 2023

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Le Phénix distance les Forestiers

Deux victoires cruciales pour le Collège Esther-Blondin

Forestiers Amos - 2022-2023

©gracieuseté - Dany Germain

Le fossé entre la 3e et la 4e position dans la division CCM a augmenté à la suite deux victoires du Phénix sur les Forestiers.

HOCKEY M18 AAA - En mode victoire à tout prix samedi et dimanche dernier, les Forestiers d’Amos viennent d’ajouter un degré de difficulté supplémentaire à leur remontée au sein de leur division. Le Phénix du Collège Esther-Blondin a remporté les deux duels contre les Abitibiens pour solidifier sa 3e place dans la division CCM.

Accusant neuf points de retard sur le Phénix avant les deux affrontements au Complexe Desjardins, les Forestiers avaient l’occasion ultime de rester dans la course pour le top 3. Une position qui permettrait à Amos d’éviter un tournoi de qualification face à la dernière équipe de la division pour accéder au premier tour des séries.  

Nez à nez avec le club basé à Lachenaie lors des deux parties, Amos n’aura réussi qu’un seul but en deux rencontres, en route vers une défaite de 3 à 1 et de 3 à 0. Le 12e de la saison d’Eliot Ogonowski a été le seul point au tableau indicateur pour les hommes de Shawn Lanoue. 

Un coussin que ne pouvaient absorber Mathis Pilon et Justin Robinson, qui continuent de donner de solides performances depuis le début de l’année 2023. 

«C’est une opportunité que l’on a manquée, ne cache pas l’entraîneur des Forestiers. On va trouver des solutions d’ici la fin de la saison. Nous sommes dans une séquence de matchs où on ne se fait pas déclasser. Les joueurs continuent de se battre». 

Un peu comme on voit depuis le début de l’hiver, les Forestiers n’ont pas été en mesure de se lever lorsque l’enjeu le demande.  

«Le Phénix savait que c’était des matchs importants. Quand je regarde nos résultats, on ne donne pas tant de buts à cinq contre cinq. Nos deux gardiens sont vraiment bons depuis notre retour», ajoute l’instructeur. 

Casser le cercle vicieux 

D’ici la fin de la saison, le classement des équipes sera rayé des discussions au sein des Forestiers. Maintenant à 15 points derrière le Phénix, ceux-ci utiliseront les huit derniers matchs pour casser la spirale descendante qui pèse sur les joueurs depuis plusieurs semaines. 

Un poids qui se fait ressentir non seulement au niveau des résultats (1 victoire à leurs 17 derniers matchs), mais aussi sur la façon de jouer des Abitibiens. Bâtons serrés, exécution inconstante et une offensive relativement à plat, les Forestiers visent une approche axée davantage sur le processus et le plaisir. Une façon de faire qui leur avait porté fruit en début de saison. 

«Dernièrement, on a mis l’emphase sur les résultats et le classement général. Ç’a peut-être amené un stress chez les joueurs. Un moment donné, c’est une roue qui tourne. Une erreur en amène une autre, et en amène une autre. Tout ça fait qu’on perd confiance. On va essayer de casser ce cercle vicieux, peu importe le résultat», tente de mettre en place Shawn Lanoue. 

Le classement général sera aussi proscrit en préparation des deux prochains duels face à l’Intrépide de Gatineau. Bons derniers au classement, les Gatinois ont joué le tour aux Forestiers, le 8 janvier dernier, et ont récemment retrouvé de la vigueur. 

«Depuis que l’Intrépide a changé d’entraîneur, il travaille vraiment fort. Ce n’est plus la même équipe depuis Noël. Vincent Murray est de retour des Remparts de Québec, tandis que le gardien Luciano Ruggiero a été acquis au ballotage après avoir commencé l’année avec les Saguenéens de Chicoutimi. On ne peut pas les prendre à la légère. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média