Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

25 janvier 2023

Chloe Pronovost - cpronovost@medialo.ca

De l’argent pour deux Maisons de la Famille de la région

Un soutien financier de 55 000 $ par année pendant trois ans

Maison de la famille Rouyn-Noranda

©Gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L'équipe de travail de la Maison de la Famille de Rouyn-Noranda.

Dans le cadre du projet pilote sur les retombées du travail de proximité auprès des familles isolées dans une communauté, ce sont les Maisons de la Famille de Malartic et de Rouyn-Noranda qui recevront un support monétaire du gouvernement du Québec.  

À la suite du dépôt du budget 2022-2023, le gouvernement du Québec a octroyé une somme de 9 millions de dollars sur trois ans au ministère de la famille pour la mise en place de ce projet pilote. Un appel de candidatures s’est alors tenu à l’automne 2022. Au total, ce sont 50 organismes communautaires Famille et centres de pédiatries sociales en communauté qui pourront se partager l’enveloppe budgétaire de 9 millions de dollars.

Parmi ceux-ci on compte la Maison de la Famille de Malartic. « Bien heureux que La Maison de la Famille de Malartic participe à ce projet pilote. L’apport de nouvelles ressources de proximité, dédiées aux familles plus vulnérables et dans une approche humaine, permettra sans doute de briser l’isolement sur le territoire de la circonscription d’Abitibi-Est. Ce pont entre les services et les familles, contribuera au plein développement des enfants », mentionne Pierre Dufour, député provincial d’Abitibi-Est.

La Maison de la Famille de Rouyn-Noranda recevra également un montant non récurrent de 55 000 $ par année sur une période de 3 ans. « Je suis heureux que la Maison de la famille de Rouyn-Noranda ait l’opportunité de participer au projet pilote au cours des trois prochaines années. La Maison joue un rôle important dans la communauté depuis trente ans et l’arrivée de nouvelles ressources de proximité dévouées qui iront à la rencontre de familles en situation de vulnérabilité, pourra assurément leur offrir un contact humain important, ainsi qu’une porte d’entrée vers de précieuses ressources. Je souhaite ainsi que chaque enfant et chaque famille de Rouyn-Noranda puissent évoluer dans un milieu sain et développer leur plein potentiel », précise Daniel Bernard, député provincial de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, par voie de communiqué.

Rappelons que ce projet pilote vise à rejoindre les familles isolées directement dans leurs milieux de vie tout en contribuant à leur épanouissement et au développement des enfants.  

Maison de la famille Malartic

©Gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Une partie de l'équipe de travail de la Maison de la Famille de Malartic.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média