Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

06 mars 2023

Audrey-Anne Gauthier - aagauthier@medialo.ca

Les Femmes en affaires d’Amos-région

La solidarité entre femmes d’affaires depuis 1996

FAAR

©Gracieuseté FAAR - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Femmes en affaires d’Amos-Région sont fières de la solidarité qu’elles ont créée dans les dernières années et son conseil d’administration est composé de femmes de tous les horizons, toujours prêtes à venir en aide et à encourager les prochaines de chacune.

La présence de compétences multidisciplinaires partagées entre les membres et le fort sentiment d’appartenance permettent de soutenir et d’être à l’écoute de la communauté d’affaires féminine depuis plus de 25 ans.

Créer des liens, élargir son réseau de contacts, s’entraider, évoluer à travers les embûches et s’élever dans les réussites, le regroupement des Femmes en affaires d’Amos-région (FAAR), c’est tout ça à la fois, et ce, depuis 1996.

« C’est un regroupement qui est très actif à Amos. Nous comptons plus de 90 membres au sein de notre regroupement cette année. Nous avons des entrepreneures, travailleuses autonomes, gestionnaires d’entreprises de tous les âges au sein de la FAAR. La diversité des femmes qui font parties du regroupement fait en sorte que les échanges sont vraiment enrichissants à chacune de nos rencontres. Personnellement, je suis active dans la FAAR depuis 1999 et présidente depuis 5 ans. J’ai vu l’évolution des femmes qui se lancent en affaires. Elles ont plus confiance en elles, sont plus présentes et apportent énormément à notre communauté », explique Karine Belzile, présidente de la FAAR. ¸

À travers des rencontres mensuelles, des dîners ou des soupers-conférences, des rencontres avec des mentors, un réseau de contacts fort et des encouragements constants, les FAAR permettent à ses membres de se sentir accomplies dans leur travail et leur projet. « Nous n’avons pas de contraintes. Nous savons que les femmes en affaires, en plus de leurs entreprises, ont leur vie de famille à gérer. C’est important pour nous de respecter ça, puisque nous sommes presque toutes passées par là. Le but c’est d’accueillir les femmes et qu’elles se sentent bien et appuyées dans leur vie entrepreneuriale.

Encouragement et inclusion

« J’essaie d’inclure tout le monde pour que tout le monde se sente à l’aise. C’est vraiment important pour moi de créer une forte solidarité au niveau du regroupement. Chaque femme a le droit de prendre sa place, peu importe la façon dont elle la prend. Nous nous encourageons dans nos entreprises, nous sommes soudées et je pense que c’est ce qui fait la force de notre regroupement », ajoute Karine.

De plus, une grande attention est portée à la relève entrepreneuriale afin que chaque entrepreneure puisse s’épanouir dans son cheminement personnel et professionnel. La complicité entre les membres se ressent dans toute la communauté. La FAAR vous invite à porter attention aux prochaines activités qui auront lieu dans les prochains mois, dont la conférence de Nancie Ferron, co-fondatrice de la Maison Lavande qui discutera d’un sujet encore très pertinent aujourd’hui : Faire sa place comme entrepreneure. L’activité aura lieu le 18 avril. Soyez à l’affût!

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média