Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

04 avril 2023

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Les Huskies reprennent les commandes face aux Cataractes

Une hargne décuplée

Huskies-Cataractes 230404

©Photo Le Citoyen - Pierre-Olivier Poulin

Déjà héros à part entière vendredi dernier à Rouyn-Noranda, Emeric Gaudet s’est une nouvelle fois illustré ce soir, avec un but et une mention d’aide à son actif.

Dans le cadre du premier des trois rendez-vous programmés au Centre Gervais Auto de Shawinigan, les Huskies ont pris l’ascendant sur les Cataractes (4-0). La troupe de Brad Yetman mène désormais 2 à 1 et fait la course en tête dans cette première ronde des séries.

La comtesse de Ségur avait écrit qu’après la pluie vient le beau temps. C’est sans doute la façon de voir les choses qui résume davantage la physionomie de la rencontre de ce soir. Malgré plusieurs temps forts et avantages numériques, les Cats n’ont jamais trouvé un moyen de capitaliser et ont perdu le combat physique.

Lors des duels le long des bandes par exemple, il y avait fort à parier qu’un Rouynorandien en sortirait vainqueur. « L’aspect physique nous a donné beaucoup de momentum. On a besoin de jouer de cette façon constamment dans les séries. C’est notre identité et j’ai vraiment aimé notre éthique de travail ce soir », exprime Brad Yetman en conférence de presse.

Zonnon répond à Lacerte

Si Félix Lacerte est sous le feu des projecteurs depuis le début de ce premier tour des séries, il y en a un autre qui tient à démontrer qu’il est capable d’en faire tout autant : Bill Zonnon. En envoyant Isaac Ménard dans le vent grâce à une feinte permettant ainsi de mettre Emeric Gaudet sur orbite lors du deuxième but, le joueur de 16 a prouvé que ses habiletés pouvaient faire la différence. « Bill a joué un bon match, Thomas Verdon aussi. Sur les deux premiers buts, Bill a fait des jeux de joueurs plus vieux et c’est juste un exemple de son intelligence offensive », ensence l’entraîneur-chef des Huskies à l’égard de sa jeune pépite.

Outre le défenseur de la meute, Tristan Allard, Anthony Turcotte et Daniil Bourosh ont trouvé le chemin du but gardé par Antoine Coulombe.

L’apport des vétérans s’est également avéré être un facteur clé du succès des Huskies. Capitaine Cournoyer a multiplié les manœuvres de grande classe dans l’arrière-garde et Tristan Allard a fait parler sa maîtrise offensive en ajoutant un but et une passe à sa fiche. Pendant ce temps, Thomas Couture a fait preuve d’un hermétisme sans faille devant sa cage. Même en déséquilibre devant Félix Lacerte à bout portant, le portier de 20 ans a laissé traîner sa mitaine, écœurant les partisans shawiniganais par la même occasion.

Les joueurs de Brad Yetman et de Daniel Renaud repartent à l’assaut dès demain, à 19 heures au Centre Gervais Auto.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média