Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

08 mai 2023

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@medialo.ca

La ville de R-N dépose son bilan financier 2022

Surplus enregistré de 857 417$

Dépot Bilan financier 2022 VRN

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

La ville de Rouyn-Noranda a officiellement déposé son bilan financier pour l’année 2022, déclarant des dépenses de l’ordre de 32 517 506$. 

De cette somme, 8 000 000 de dollars sont allés à la réfection des infrastructures souterraines, ce qui inclut 4 400 000$ pour des travaux à l’usine de filtration.

En tout, 6 700 000 dollars sont allés à l’entretien des bâtiments municipaux, incluant 2 100 000 dollars pour la finalisation des travaux de la nouvelle aérogare.

En ce qui concerne la dette, l’exercice financier 2022 a permis à la ville de Rouyn-Noranda de soustraire 672 353 dollars à la dette municipale, qui s’élève maintenant à 144 501 029 dollars.

La mairesse suppléante, Samuelle Ramsay-Houle, confirme que la ville a annoncé le dépôt passé le délai de 90 jours suivant la fin de l’année fiscale, en expliquant que l’administration municipale a pu toutefois obtenir un sursis.

« Nous avons eu des difficultés à cause d’un manque de personnel. Nous avons une trésorière par intérim qui occupe présentement 2 sièges depuis quelques mois déjà. Nous avons eu besoin d’une certaine flexibilité, mais nous avons quand même officiellement déposé le bilan dans les normes », a expliqué Samuelle Ramsay-Houle. 

Samuelle Ramsay-Houle

©Le Citoyen - Ian-Thomas Bélanger

La mairesse suppléante de Rouyn-Noranda, Samuelle Ramsay-Houle.

Création d’un comité pour faire face à la crise du logement 

Lors de sa séance du 8 mai, la ville de Rouyn-Noranda a également officialisé la création de son comité sur le logement, qui aura comme principale mission de stimuler la construction résidentielle.

En tout, 10 membres issus de plusieurs secteurs rattachés aux ensembles résidentiels siègeront au comité. 

Les objectifs, au nombre de 4, seront d’identifier les principaux obstacles à l’accès et au développement de logement, identifier les besoins précis, faire un inventaire à jour ainsi que d’explorer et mieux connaître l’ensemble des subventions et contributions auxquelles la ville aura droit afin de développer la construction de logements.

Bien que la crise du logement dure depuis déjà plusieurs années et que bien des besoins sont déjà connus, Samuelle Ramsay-Houle affirme que le comité ira encore plus loin.

« On ne réinvente pas la roue avec le comité du logement, on veut simplement mieux connaître les différentes options possibles. On travaille avec l’Office municipal d’habitation en ce qui concerne le logement social ainsi que des coopératives d’habitations pour le logement abordable. On est arrivé à un point où la difficulté est de faire atterrir les programmes de subventions. On voit que dans certains grands centres, les promoteurs sont proactifs quand vient le temps d’aller de l’avant avec des projets de construction. On veut savoir comment les entrepreneurs locaux pourraient se mettre ensemble afin de faire débloquer des projets majeurs. C’est par exemple l’un des sujets sur lequel le comité va justement se pencher », a conclu Samuelle Ramsay-Houle.

Aucun échéancier n’a encore été avancé en ce qui concerne la mise en place du comité sur le logement. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média