Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

26 mai 2023

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Plus de ¼ de M$ supplémentaires aux Maisons Oxygène de la région

Les papas en situation de vulnérabilité ont désormais leur propre statut à Québec

Tommy Cousineau

©Lucie Charest - Le Citoyen

Ce financement supplémentaire réjouit Tommy Cousineau pour plusieurs raisons, particulièrement le rehaussement des services.

Cet appui financier de taille de la part du gouvernement provincial découlerait du travail incessant effectué depuis des années pour faire reconnaître la situation et les besoins des pères en situation de vulnérabilité.

«Ce financement s'inscrit dans nos efforts pour améliorer la santé mentale et le mieux-être des hommes vulnérables, a récemment indiqué Lionel Carmant, ministre responsable des Services sociaux. Les hommes représentent la moitié de notre population; notre appui aux Maisons Oxygène est primordial afin d'agir en amont et aider les pères en situation de vulnérabilité traversant diverses épreuves telles que les dépendances et les violences familiales.»

Selon le ministre Carmant, il apparaît que les hommes sont moins enclins à lever la main lorsque le besoin se fait sentir. «Avec ce financement, a-t-il poursuivi, on envoie le message aux hommes : "Messieurs, les ressources sont là, les Maisons Oxygène sont là, n'hésitez pas à venir chercher de l'aide le temps de reprendre votre souffle".»

Utilisation des sommes

Le financement octroyé vise à maintenir et rehausser l’action auprès de ces hommes souvent oubliés. Il permettra entre autres de consolider les interventions auprès des pères en situation de vulnérabilité qui traversent des épisodes de détresse psychologique ou des problèmes de santé mentale. Préserver le lien père-enfant fait également partie des objectifs visés par ce rehaussement du financement. La préservation de ce lien passe par la mise en place d’un rempart contre la désaffiliation familiale et sociale, voire même l’itinérance familiale.

En ce sens, le rehaussement de la capacité d’intervention auprès de cette clientèle prendra également la forme de prévention contre la violence conjugale et familiale, la prévention contre le suicide tout en contribuant à la facilitation de la réinsertion sociale et en emploi après une séparation.

«Ça a été un travail de longue haleine. Nous avons ouvert la Maison Oxygène au Témiscamingue en 2013. La première avait été créée à Montréal quelques années auparavant»  - Tommy Cousineau

Un travail de longue haleine

Tommy Cousineau, directeur du Groupe IMAGE du Témiscamingue qui chapeaute les deux Maisons Oxygène de la région, apprécie d’autant plus cette subvention que pour une première fois, l’hébergement pour les pères en situation de vulnérabilité, a, d’une certaine manière, son propre poste budgétaire. «Auparavant, le financement était attribué à partir d’enveloppes plus globales du ministère de la Santé», a-t-il précisé.

«Ça a été un travail de longue haleine, enchaîne M. Cousineau. Nous avons ouvert la Maison Oxygène au Témiscamingue en 2013. La première avait été créée à Montréal quelques années auparavant. Aujourd’hui, il y en a 22 à l’échelle du Québec. Et d’autres verront le jour bientôt.

Le budget se trouvant désormais doublé pour Rouyn-Noranda et le Témiscamingue, permettra d’embaucher davantage d’intervenants, soit huit emplois supplémentaires, et d’offrir un soutien 24/7 à la Maison Oxygène de Rouyn-Noranda.

Commentaires

31 mai 2023

Richard Paquette

Je dirais, ''ENFIN'', j'ai été un intervenant social dans les années 1995, j'ai oeuvré auprès des hommes en difficultés avec presque aucune ressource. J'ai travaillé avec Germain Dulac de L'U. McGill qui a publié une superbe recherche sur la demande d'aide des hommes en difficulté, ainsi qu'avec, les responsables du CRI-VIFF. J'ai participé à mettre sur pied avec des pionniers de l'époque des groupes de promotions de la paternité. Je suis heureux de voir, qu'ENFIN, il y a de la reconnaissance ''Monétaire'' pour supporter des services tellement criant pour les hommes en difficultés. Bon courage à ceux et celles qui travaillent auprès des hommes en difficultés, vous n'imaginez pas à quel point, cette aide préviens des drames horribles.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média