Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

22 novembre 2023

Chloe Pronovost - cpronovost@medialo.ca

Un premier roman pour Daniel Dumont

Littérature

gazé

©Gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La couverture du livre est tirée d'une aquarelle de Daniel Sigouin, un peintre local reconnu pour son intérêt à représenter avec grande émotion des scènes du quartier Noranda.

L’action de ce tout nouveau roman se déroule dans une petite ville minière du Nord à l’époque des années soixante. 

Auteur aguerri, Daniel Dumont a accumulé les expériences et les reconnaissances avant de faire le saut dans l’écriture solo. En effet, le Rouynorandien à participer à deux œuvres du collectif Rouyn-Noranda littéraire publiées aux Éditions du Quartz. Il a également remporté la mention Télé-Québec en 2014 pour trois nouvelles produites dans le cadre du Prix littéraire de l’Abitibi-Témiscamingue.

Lancée le 19 octobre dernier, Gazé constitue la première publication de roman de Daniel Dumont. L’histoire est racontée au travers du personnage de René Corneau. On y aborde les thèmes de la bêtise des conflits et leurs effets pervers, l’identité, la résilience, l’espoir et l’amour.

« Le type a passé 40 ans, 44 ans environ. Il arrive à une période de sa vie où il doit faire le point, comme ça arrive souvent à cet âge-là. Il doit également régler des choses du passé qui n’ont pas été réglées. Il se rend compte qu’il est en train de perdre son emploi, il va peut-être perdre sa femme qu’il ne voit pas, qui est absente. Il vit dans un milieu complètement différent de son identité à lui, c’est-à-dire un milieu à visages anglais à 100% », raconte l’auteur qui avoue s’être inspiré du quartier Noranda de l’époque pour l’écriture de son récit.

D’ailleurs de nombreux faits historiques agrémentent le récit et y ajoutent beaucoup de réalisme. « Je trouve que l’aspect historique apporte de la dimension à mes personnages et à l’action. À travers des choses imaginées, on y retrouve quelques-uns de mes souvenirs. Il y a également des éléments d’histoires vraies et vérifiées. Ça donne une crédibilité à l’histoire et une dimension supplémentaire, c’est comme écrire en 3D », ajoute l’auteur qui a choisi de placer son histoire dans les années 1960, époque de grands changements. 

Daniel Dumont avait cette histoire en tête depuis longtemps. Le voir enfin imprimé, publié et lu par le public, représente une grande fierté pour l’auteur. Daniel écrit véritablement par passion et il se réjouit de voir le public réagir positivement à sa première œuvre publiée. Il nous confie d’ailleurs avoir déjà en tête une certaine suite qu’il espère voir paraître en librairies.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média