Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 novembre 2023

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Un retour de Gaudio à l'avantage de l'Océanic

Foreurs Val-d'Or

©gracieuseté - Dany Germain

Val-d'Or débute son plus long voyage de l'année avec une défaite contre Rimouski.

HOCKEY JUNIOR - Alexander Gaudio visitait la région qui l’a accueilli dans la LHJMQ pour la dernière fois de sa carrière. Même avec de la parenté dans les gradins, son ancien club, l’Océanic de Rimouski, ne s’est pas laissé attendrir par les retrouvailles pour l’emporter 4 à 2 sur les Foreurs de Val-d’Or, mercredi soir.

Opéré à un nez dans les derniers jours, le centre de 20 ans effectuait un retour au jeu au Colisée Financière Sun Life depuis la transaction qui l’a amené à Val-d’Or, en août dernier. Une soirée qui coïncidait avec un retour au jeu dans le cas du #45.

Cet arrêt à Rimouski amorçait une séquence éreintante pour les Foreurs, qui disputent quatre matchs en cinq soirs, en plus d’accumuler les kilomètres du nouvel autobus de l’organisation. Du Bas-Saint-Laurent, Val-d’Or s’arrêtera aussi à Bathurst et Charlottetown, avant de conclure le tout à Saint-Jean.

Pour ce premier test, l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux parle d’un jeu en contrôle à cinq contre cinq. Le point qui accroche : l’avantage numérique qui ne donne pas le but au bon moment.

Une remarque qui fait référence à une séquence où les Foreurs ont contrôlé le jeu en territoire rimouskois pendant la deuxième période. Un jeu de puissance bredouille plus tard, les Valdoriens voient l’Océanic riposter quelques secondes plus tard pour doubler l’avance, œuvre de Spencer Gill (5).

«Ça fait mal. Au lieu de nous donner un élan, ç’a eu l’effet inverse de l’autre côté. Il faut qu’on joue de manière encore plus serrée. Il y a des joueurs comme Samuel Fiala commence à gravir la prochaine marche. Émile Beaunoyer fait bien devant les buts. On n’est à pas grand-chose de faire virer ça de bord», croit-il.

Inséré de manière plus régulière dans la formation étant donné l’état de l’infirmerie, Connor Macey a inscrit son premier filet dans l’uniforme vert et or, en deuxième période. Nathan Baril (5) a réduit l’écart en fin de partie.

Julien Béland (8), Mathis Aguilar (3) et Jacob Mathieu (6) ont les autres buts de la troupe de Joël Perreault.

Doucet de retour

Aux prises avec des blessés chez ses joueurs de 20 ans, Maxime Desruisseaux aura enfin droit à un répit de ce côté. Dans l’autobus pour accompagner ses coéquipiers, le capitaine David Doucet jouera enfin son premier match de l’année, vendredi, devant les siens, face au Titan d’Acadie-Bathurst.

L’autobus compte également le gardien William Blackburn parmi les passagers pour ces quelques jours hors de l’Abitibi-Témiscamingue. Historiquement parlant, Maxime Desruisseaux donne toujours du temps de glace à un joueur qui accompagne le club dans les provinces maritimes.

Toutefois, il serait étonnant de voir le natif d’Hébertville être devant la cage des siens lors du prochain week-end. Le début du mois de décembre serait un échéancier plus réaliste dans cette situation.

En attendant, Blackburn profite du voyage pour toucher la glace le plus possible lors des entraînements, avec ses coéquipiers.

«Son genou va super bien. Il n’a plus aucune restriction. Il suffit maintenant de juste retrouver son synchronisme et sa forme de match pour le mettre prêt. William n’a pas encore eu assez de séances d’entraînement dans le corps. C’est juste une question de temps avant que son retour ne se confirme», avance son entraîneur.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média