Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

27 novembre 2023

Chloe Pronovost - cpronovost@medialo.ca

Plus de 1.6 M$ pour la revalorisation du Lac Osisko

Économie

jean boulet

©Chloé Pronovost - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Jean Boulet était visiblement fier d’être présent pour voir des initiatives novatrices être réalisées à proximité du Lac Osisko.

Grâce aux aides financières du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, de la Ville de Rouyn-Noranda et du programme NovaScience, les citoyennes et citoyens du territoire peuvent entrevoir plusieurs projets innovateurs pour ce joyau central de la Ville de Rouyn-Noranda. 

Fondé en 2018, le Collectif Territoire est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat d’unir la créativité des arts et de la culture, des sciences et de l’industrie pour produire des bénéfices pour les écosystèmes et les communautés. L’organisation a d’ailleurs collaboré avec la Ville de Rouyn-Noranda et le Centre local de développement (CLDRN) pour imaginer différents projets en lien avec la mise en valeur du lac Osisko. Le ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, M. Boulet et le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, M. Bernard ont annoncé la concrétisation d’une entente de 1 641 167$ avec la Ville de Rouyn-Noranda pour le projet Signature innovation visant la réalisation de plusieurs projets d’aménagement.

« C’est vraiment le fruit de tout le travail qui a été fait, de la persévérance de tous les citoyens et citoyennes qui ont participé à chacune de nos activités. On entrevoit le futur du lac Osisko vraiment dans quelque chose de beau, de bien, qui est bon pour les écosystèmes, mais aussi qui est intégré dans la vie urbaine. On a un écosystème vivant et on souhaite qu’il puisse continuer d’exprimer qui il est, mais sans détériorer ce qu’on fait à l’extérieur. Notre objectif à terme, c’est d’avoir de la cohérence envers l’écosystème et envers les citoyens. On souhaite avoir un usage pérenne, peu importe l’usage qu’on va imaginer dans les différents endroits autour du lac, ces usages-là vont être durables », mentionne fièrement Patrick Martel, président du Collectif Territoire. Dans cette démarche de consultation, qui s’échelonnera jusqu’en février 2024, plusieurs intervenants, organismes, entreprises et citoyens ont été consultés, afin d’imaginer les différents usages autour du lac Osisko.

Mme Dallaire, mairesse de Rouyn-Noranda, nous assure que les projets choisis seront dévoilés sous peu. « Il y a un travail intense qui se fait pour l’aménagement autour du lac Osisko, on pense notamment à la Presqu’île. Il y a vraiment de beaux projets qui sont à venir que ce soit au niveau de l’environnement, de la réhabilitation ou de la gestion des eaux pluviales, on sera en mesure de donner plus de détails prochainement. » 

Changement de zonage 

La participation financière de la Ville de Rouyn-Noranda dans ce projet s’élève à 303 507$. Au-delà du montant attribué, il est important pour la Ville de Rouyn-Noranda de s’impliquer de toutes autres façons à ce projet pour la revalorisation du joyau central de la municipalité.

« En accord avec notre plan directeur et dans le but de préserver et de mettre en valeur le lac et ses abords, le conseil municipal proposera, lors de sa séance régulière, un changement de zonage pour une zone qui est située dans la partie Est du lac Osisko. Cette zone est conçue de plusieurs lots boisés appartenant à la Ville et au Gouvernement du Québec. Présentement, l’habitation de faible densité est autorisée. On souhaite changer ça pour que seulement l’usage de mise en valeur et de conservation soit permis. On veut protéger notre lac », précise Mme Dallaire. Cette annonce a été suivie d’un tonnerre d’applaudissements de la salle traduisant ainsi l’accord des citoyens et citoyennes présents.  

Pour la jeunesse 

L’aide financière du programme NovaScience – Soutien aux nouveaux projets en culture scientifique du ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie ainsi que la généreuse contribution du Club Richelieu de Rouyn-Noranda, permettra la mise en place d’un programme d’activités visant à sensibiliser et informer les jeunes sur l’histoire et l’écosystème du lac Osisko.

« On a créé une trousse qui explique vraiment ce que c’est un écosystème d’un lac vivant surtout en milieu urbain. Les jeunes c’est l’avenir et ils ont beaucoup plus de sagesse au niveau du développement durable que la plupart des adultes. Les enfants ont déjà en eux les bons réflexes pour l’avenir », ajoute M. Martel. Il s’agit d’un coup de pouce financier de 40 000$ qui a été annoncé.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média