Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 janvier 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Foreurs : une quête de finition compliquée par Nathan Darveau

Foreurs Val-d'Or - Tigres Victoriaville

©gracieuseté - Dany Germain

Les Foreurs de Val-d'Or et les Tigres de Victoriaville se retrouvaient après le match annulé de décembre dernier.

HOCKEY JUNIOR - L’ère Charles-Antoine Pilote débute sur la colonne des défaites pour les Foreurs de Val-d’Or. Dans un court voyage dans les Bois-Francs, ceux-ci se sont inclinés au compte de 7 à 2, mercredi soir, contre les Tigres de Victoriaville.

L’apprentissage de jouer avec l’avance sera certainement dans le carnet de notes de l’entraîneur-chef Maxime Desruiseaux. Auteur du premier but du match, l’œuvre du 17e d’Alexandre Guy, Val-d’Or a vu les Félins inscrire trois buts de suite pour conclure la première période au compte de 3 à 1.

Battu 16 à 10 dans les tirs au but lors de la première période, Victoriaville a fait honneur à sa réputation de prétendant au prochain trophée Gilles-Courteau, avec quatre autres buts sans réplique dans les 40 dernières minutes. Thomas Larouche (4) a épongé les dégâts en réduisant l’écart avec sept minutes à faire au match.

«On n’accumule pas autant de buts que l’on aurait souhaité, mais je trouve que depuis deux matchs, on a retrouvé un certain punch offensif et un désir de vouloir marquer. De l’autre côté, il faut être plus fier de notre jeu sans la rondelle, car on accorde beaucoup de buts dernièrement», explique le pilote des Foreurs.

Nul ne bat le récipiendaire en titre du gardien de l’année dans la Ligue canadienne de hockey qui veut. Les Abitibiens l’ont vécu à leurs dépends face au Rouynorandien Nathan Darveau, auteur e 40 arrêts dans ce gain.

«Il faut lui donner, il a fait les arrêts importants au bon moment. Ce n’est pas parce qu’on a pris des mauvais lancers. Nos chances de marquer étaient belles et ont été exécutées rapidement. C’est à force de répéter qu’on créé de l’offensive», complimente Desruisseaux sur le portier des Tigres.

Pilote mènera les troupes

Comme mentionné ci-haut, les Foreurs ont jeté leur dévolu sur le défenseur Charles-Antoine Pilote pour arborer le «C» de capitaine pour finir la saison 2023-2024. Fort d’une grande expérience en séries éliminatoires avec les Olympiques de Gatineau, Pilote sera secondé par un trio de Nathan, soit Nathan Drapeau, Nathan Baril et Nathan Brisson.

Le natif du sud de la rive de Montréal succède donc à David Doucet, qui a été placé au ballotage lors de la dernière date limite des transactions. Rappelons qu’il avait été acquis en marge du dernier repêchage, l’été dernier.

«J’apprécie comment il se comporte sur la glace depuis qu’il est avec nous. C’est un modèle par la façon dont il communique avec ses coéquipiers et qu’il agit. Un ensemble de facteurs explique cette décision»

La soirée de mercredi a aussi été l’occasion de voir quelque peu l’attaquant William Dumais, rappelé des Estacades de Trois-Rivières, peu après Noël.

Opéré à l’épaule en août dernier, le choix de 2e tour de l’organisation en 2022 a participé à l’échauffement d’avant-match. À partir de maintenant, il a le feu vert pour prendre part à un match officiel. Toutefois, rien n’est officiel pour le duel de vendredi soir contre l’Océanic de Rimouski.

«On aurait aimé qu’il débute au mois d’août comme tout le monde, mais il a dû passer à travers de l’adversité depuis le début de l’année. C’est un joueur qui garde son style de jeu simple et qui n’est pas le plus tape-à-l’œil. Ça va être à lui de rester comme il est lors de ses premiers matchs», conseille Desruisseaux.

À noter que la rencontre entre Victoriaville et Val-d'Or était la reprise de la partie annulée du 6 décembre, à cause d'un virus généralisé chez les Tigres.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média