Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

25 janvier 2024

Michel Ducas - mducas@medialo.ca

Rationalisation chez Sayona : Guy Belleau quitte son poste

Au total, 15 membres de la direction perdent leur emploi

Algonquins Sayona

©Gracieuseté - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Une quinzaine d’employés, dont le chef de la direction, Guy Belleau, ont fait les frais de la réorganisation de Sayona au Québec.

La minière australienne Sayona a annoncé hier (mercredi) une vaste opération de rationalisation de ses opérations au Québec.  Résultat : le chef de la direction pour le Québec, Guy Belleau, a quitté son poste, tout comme 14 autres membres de la direction.   

La haute direction de Sayona explique sa décision par les conditions actuelles du marché du lithium.  La minière annonce du même coup qu’elle procède à une « analyse opérationnelle » de son usine Lithium Amérique du Nord, située à La Corne.  

L'analyse visera à identifier les opportunités afin d'optimiser la structure des coûts des opérations du Complexe de La Corne, permettre une saine gestion des flux de trésorerie et assurer la viabilité financière du projet pour s'adapter à la conjoncture actuelle du marché du lithium. De son côté, le développement du projet Authier se poursuit selon le calendrier prévu, selon Sayona. 

L'équipe du projet Moblan continuera de faire progresser l'étude de faisabilité définitive, dont la publication est prévue au premier trimestre de 2024, comme annoncé précédemment. Sayona prévoit également de poursuivre les activités d'exploration sur le site du projet, avec une nouvelle campagne de forage qui devrait avoir lieu à l'hiver 2024. Le budget de cette nouvelle campagne reste identique à celui initialement prévu. 

C’est Sylvain Collard, qui était jusqu’ici chef des opérations, qui prendra la relève de Guy Belleau à la tête de l’ensemble du portefeuille de projets de Sayona au Québec. 

Les dirigeants peu loquaces 

Malgré l’importance de la nouvelle, il a été impossible de réaliser une entrevue avec les dirigeants de Sayona, ni avec les employés qui ont quitté.  Selon ce qu’il a été possible d’apprendre, la vice-présidente au Développement durable, Cindy Valence, fait partie des cadres qui ont quitté l’entreprise.  Il n’a pas non plus été possible de savoir si M. Belleau, Mme Valence et les autres employés qui ont quitté ont remis leur démission ou s’ils ont été mis à pied. 

Pour le moment, la responsable des Communications, Bianca Galimi, a répondu au Citoyen par courriel que les opérations, pour le moment, se poursuivent comme à l’habitude au Complexe Lithium Amérique du Nord.  « Actuellement, cette restructuration n'affecte pas les opérations du Complexe Lithium Amérique du Nord, qui continueront de se dérouler normalement, a-t-elle écrit dans un courriel au Citoyen.  Le développement du projet Authier continue de suivre l’échéancier prévu. Concernant le projet Moblan, une étude de faisabilité définitive sera publiée au premier trimestre de 2024, tel que communiqué précédemment. D’autres travaux exploratoires déjà planifiés auront également lieu au cours des prochaines semaines.  Sayona communiquera sa nouvelle stratégie en temps opportun. » 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média