Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 janvier 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Les Foreurs de nouveau du mauvais côté de la prolongation

Foreurs Val-d'Or - Océanic Rimouski

©gracieuseté - Dany Germain

Quinn Kennedy (en bleu, à droite) donne la victoire en prolongation à l'Océanic de Rimouski avec un tir sur réception.

HOCKEY JUNIOR - Le temps supplémentaire est encore cruel pour les Foreurs de Val-d’Or. Près de mettre fin à sa séquence de 11 défaites consécutives, les Abitibiens devront encore attendre afin de voir la lumière. Quinn Kennedy a scellé l’issue du match pour l’Océanic de Rimouski, qui l’a emporté 3 à 2, vendredi soir.

Un William Blackburn fumant, une avance de deux buts jusqu’en fin de deuxième période et une opposition égale face aux futurs hôtes de la Coupe Memorial, les ingrédients semblaient réunis chez les Valdoriens pour se défaire de cette séquence qui dure depuis un peu plus d’un mois.

Un jeu de puissance bredouille en sept occasions et deux buts rapides des Rimouskois en fin de deuxième période et en début de troisième période auront fait basculer les choses pour les locaux.

«Offensivement, on est train de retrouver nos repères, ce qui est excellent. De l’autre côté, il faut encore resserrer les rangs, car ç’a dû prendre un match extraordinaire de William Blackburn pour rester dans la partie. Il faut qu’on mette tout ça ensemble», exprime Maxime Desruisseaux.

«Sur le cinq contre trois en première période, il faut aller chercher ce gros but. Quand on réussit, ça nous donne des ailes. Dernièrement, nos deux unités bougent bien la rondelle et réussissent à créer des chances de marquer», ajoute l’entraîneur sur l’avantage numérique de sa troupe.

Auteur d’un but mercredi contre Victoriaville, Thomas Larouche a donné une avance de 2 à 0 aux siens avec ses 5e et 6e de la saison. Spencer Gill (7) a lancé le bal pour la formation du Bas-Saint-Laurent avec moins de deux minutes à faire à l’engagement médian.

Après un bel arrêt du gardien William Lacelle, les visiteurs ont créé l’égalité dès la 49e seconde de la troisième période, via le 25e de Jacob Mathieu.

Larouche a même passé près de compléter son tour du chapeau, mais il a été rejoint lors d’une tentative d’échappé en prolongation. Sur la séquence suivante, Alexandre Blais a parfaitement alimenté Quinn Kennedy sur un deux contre un qui n’a laissé aucune chance au portier des Foreurs.

Un retour lointain

Présent lors de la période d’échauffement à Victoriaville, William Dumais avait droit au tour d’honneur en solitaire qu’il attendait depuis plusieurs mois.

Opéré à l’épaule lors du mois d’août, le choix de 2e ronde du vert et or en 2022 effectuait son baptême dans la LHJMQ, en prenant le rôle de 11e attaquant de l’effectif de Maxime Desruisseaux.

Sur la touche depuis le début de la saison, Dumais s’amenait dans une période où les équipes sont en pleine forme et bataillent férocement pour une place en éliminatoire. Un contexte qui contraste avec le fait que son dernier match officiel remonte d’ailleurs au début du mois d’avril, au niveau M18 AAA.

«Ça ne pas exactement un an, mais ce n’est pas loin depuis son dernier match. Il s’est entraîné fort lors des pratiques et de nos séances à la salle d’entraînement. Il y a beaucoup derrière cette première partie. Ça va lui prendre un peu de temps pour trouver ses repères», contextualise Maxime Desruisseaux.

Les Foreurs et l'Ocaénic se retrouveront, dimanche après-midi, au Centre Agnico Eagle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média