Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

31 janvier 2024

Chloe Pronovost - cpronovost@medialo.ca

Ludovick Bourgeois rend hommage aux BB

Spectacle

ludovick

©Photo : Mari Photographe - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le spectacle Les BB par Ludovick Bourgeois cumule déjà des milliers de billets vendus et plusieurs supplémentaires.

Le vainqueur de la 5e saison de La Voix sera de passage en Abitibi-Témiscamingue du 7 au 10 février prochain pour faire danser la foule au rythme des chansons de ce band québécois mythique des années 80-90. 

Fils du regretté Patrick Bourgeois, Ludovick voit sa plus récente tournée de spectacles comme une évidence. « Ça allait de soi qu’éventuellement j’allais leur rendre hommage. Je suis un des mieux placés pour le faire. J’avais envie de le faire comme il faut et de bien le faire. »

Sobrement intitulée Les BB par Ludovick Bourgeois, cette plus récente tournée de spectacles met en lumière les plus gros succès de la formation québécoise tels que Parfums du passé, Seul au combat, Donne-moi ma chance, Tu ne sauras jamais, T’es dans la lune et plusieurs autres.

« Je savais que ça allait créer un engouement, mais à ce point-là? Non. C’est un groupe qui est écouté depuis les 35 dernières années, ce n’est pas comme si tout d’un coup on redécouvrait les chansons. Les tounes jouent encore à la radio et se font encore chanter dans les karaokés. Ça été un groupe marquant dans l’histoire du Québec dans la musique Pop ils ont été des pionniers. »

La mise en scène de ce plus récent spectacle est signée par Joël Legendre. Selon l’auteur-compositeur-interprète, il s’agit d’un véritable feu roulant sans temps mort qui permet au public de revivre la frénésie des années 80-90. « Pourquoi Joël Legendre? Il est sur tous les projets, il doit bien y avoir une raison. C’est parce qu’il est talentueux et il comprend l’essence des artistes avec qui il travaille sans les dénaturer, mais il apporte un côté un peu plus populaire. Pour moi ça allait de soi. En plus, il me fallait quelqu’un qui avait compris cette époque-là. Pendant le spectacle, on passe d’avoir des émotions à chanter, à danser, ça va dans tous les sens, mais c’est bien ficeler et c’est bien structurer. »

Tout juste de retour de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Ludovick est fébrile à l’idée de venir visiter l’Abitibi-Témiscamingue. Selon lui, ça lui donne l’occasion de vivre la ‘’vraie vie de tournée’’ et de tisser des liens avec sa gang de musiciens. « Je suis allé à Chicoutimi deux soirs et il y a plein de monde qui s’est racheté des billets pour venir à nouveau le deuxième soir. »

C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer, alors que Ludovick Bourgeois et ses musiciens s’arrêteront à Val-d’Or le 7 février, à Rouyn-Noranda le 8 février, à Amos le 9 février et à La Sarre le 10 février.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média