Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 février 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Foreurs : le mystère des Olympiques demeure sans réponse

Foreurs Val-d'Or - Olympiques Gatineau

©gracieuseté - Dany Germain

Gatineau amasse un quatrième gain en autant de parties contre les Foreurs.

HOCKEY JUNIOR - La course aux séries éliminatoires se compliquent un peu plus pour les Foreurs de Val-d’Or. Ceux-ci ont de nouveau été incapables de percer le mystère des Olympiques de Gatineau, qui l’ont emporté 4 à 1, samedi après-midi, au Centre Slush Puppie.

Défaits pour une quatrième fois en autant de rendez-vous face aux représentants de l’Outaouais, les Abitibiens demeurent maintenant avec sept points derrière la ligne de démarcation du classement général. Avec 20 matchs à faire au calendrier régulier, la situation est encore gérable mathématiquement, mais la marge de manœuvre demeure très restreinte chez la troupe de Maxime Desruisseaux.

«Oui, contre Gatineau, on a échappé un match de quatre points, mais on est encore là avec Québec et Saint-Jean, qui sont juste à sept points devant nous», avance-t-il.

En retard 2 à 0 après 40 minutes de jeu, Val-d’Or pensait pouvoir faire le même coup qu’au Phoenix de Sherbrooke, la veille, et sortir sa meilleure performance en troisième période.

Nathan Drapeau (11) a relancé les espoirs dans le camp des visiteurs en réduisant l’écart de moitié avec 15 minutes à faire au temps réglementaire. Toutefois, Gabriel Séguin (3) a profité d’un mauvais revirement de Thomas Hébert pour redonner une avance de deux buts aux siens.

Auteurs de sept punitions, les Abitibiens ont vu leurs espoirs de victoire s’égrainer lorsque Justin Boisselle (11) a fait 4 à 1 pendant un double jeu de puissance.

«On a presque immédiatement commencé le match en désavantage numérique et on a accordé un but là-dessus, donc ç’a commencé de manière raide. Honnêtement, ce n’était pas notre meilleure partie, mais on a trouvé le moyen de marquer un gros but…des fois tu ne mérites pas de gagner, mais le résultat aurait pu aller des deux côtés», analyse Maxime Desruisseaux.

Beaunoyer fait le boulot

Le plus gros client encore à l’infirmerie du vert et or retrouvait sa place dans l’alignement pour cette visite à Gatineau. Absent depuis le début de l’année 2024, Émile Beaunoyer retrouvait son filet après une blessure à l’aine. En plus de pouvoir donner un repos à William Balckburn qui a enchaîné les départs lors du mois de janvier, le Drummondvillois a effectué 33 arrêts dans la défaite.

Jumelé avec le retour possible de Matis Ouellet, Val-d’Or pourrait, pour une rare fois dans cette campagne, avoir un alignement complet lors de son prochain match, face au Titan d’Acadie-Bathurst.

Alors que Alexandre Guy a dû quitter momentanément la partie après une mise en échec en zone neutre, le comité de discipline pourrait également forcer les Foreurs à composer avec un absent. Expulsé du match pour un double-échec au visage d’Alexander Gaudio, Nathan Brisson pourrait être suspendu pour le retour à domicile de son équipe, la semaine prochaine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média