Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

15 février 2024

Chloe Pronovost - cpronovost@medialo.ca

Première sélection à l’international pour le court-métrage Le temps des orages

gabrielle gingras

©Chloé Pronovost - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Gabrielle Gingras acceptant son prix dans la catégorie prix jeunesse Fonderie Horne lors du dernier Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

Après une victoire au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, le premier court-métrage de la VilleMarienne, Gabrielle Gingras, a été sélectionné par les festivals Carrousel international du film de Rimouski et le BUFF Malmö Film Festival de Suède. 

Le premier court-métrage de Gabrielle Gingras, Le temps des orages, mets en lumière des souvenirs d’enfance de la jeune cinéaste et de sa famille. Le film a été tourné directement au Témiscamingue, plus précisément au chalet de l’oncle de la jeune réalisatrice et productrice âgée d’à peine 25 ans.

En 1 semaine, Gabrielle Gingras cumule les bonnes nouvelles. Elle verra son film projeté à pas un, mais bien deux festivals destinés à la jeunesse.

Tout d’abord, Le temps des orages sera en compétition officielle lors de la 41e édition du Carrousel international du film de Rimouski qui se tiendra du 1er au 10 mars prochain. Le court-métrage sera également diffusé à la soirée d’ouverture.

« C’est un honneur de faire partie de ce beau festival destiné à la jeunesse qu’on affectionne tout particulièrement », inscrit Gabrielle sur sa page Facebook.

Le court-métrage s’envolera également pour la toute première fois à l’internationale, plus précisément en Suède, afin d’être présenté au BUFF Malmö Filmfestival dans l’ensemble de courts-métrages Our loved Ones. Le temps des orages sera diffusé aux côtés des courts-métrages The truth about Alvert the last dodo, A fantasy et My Name Is Edgar and I Have a Cow.

« C'est honnêtement tout à fait [fou] pour moi d'imaginer que mon film tourné au Témiscamingue, dans les lieux de mes souvenirs, sera vu par des enfants...en Suède. C’est un privilège que d’être présenté pour la première fois à l’international dans le cadre de ce remarquable festival », ajoute Gabrielle sur les réseaux sociaux.

Le court-métrage de Gabrielle Gingras sera projeté au BUFF Malmö FilmFestival les 11 et 14 mars prochain. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média