Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 mars 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Une annonce de 1M$ qui donnera un répit aux aînés dans l’ouest de l’Abitibi-Témiscamingue

Sébastien Lemire

©Gracieuseté

Le programme Nouveaux horizons pour les aînés a pu débloquer 250 000$ de plus qu'en 2023.

AÎNÉS - Les organismes qui viennent en aide aux aînés auront une opportunité de combler leurs besoins qui grandissent d’année en année. Un investissement de près de 1M$ sera distribué à 45 projets situés dans la circonscription fédérale d’Abitibi-Témiscamingue, dans une annonce faite par le député Sébastien Lemire. 

Signe que les demandes ne cessent d’augmenter, 250 000$ supplémentaires ont été débloqués pour le programme Nouveaux horizons pour les aînés, comparativement à l’an dernier. Une bonification qui a permis d’inclure huit initiatives supplémentaires pour notamment les territoires de Rouyn-Noranda, d’Abitibi-Ouest et du Témiscamingue. 

«Nous espérons encore néanmoins que les budgets pour ce programme soient augmentés parce que les organisations qui travaillent auprès des aînés ont d’énormes besoins. Chaque projet soutenu a un impact parce qu’il contribue à la qualité de vie des petites communautés de notre territoire. C’est une façon de continuer de soutenir nos aînés dans leurs communautés en leur offrant des activités ou des services essentiels», avance Sébastien Lemire. 

En plus de pouvoir faire cette annonce, le député du Bloc québécois s’est réjoui de l’avancement du projet de loi C-319 pour l’augmentation de la pension de la Sécurité de la vieillesse pour tous les aînés, dès l’âge de 65 ans. 

«Plus de 5 000 personnes avaient signé ma pétition pour demander la hausse de la pension pour les aînés de 65 à 74 ans. On le sait, avec la situation actuelle et l’inflation, le coût de la vie de nos aînés a nettement augmenté. Durant mes consultations auprès des aînés, à travers mon comité aviseur, la question du revenu a souvent été soulevé», souligne le député. 

Après avoir été adopté à l’unanimité en Comité, le projet de loi devra recevoir la recommandation royale de la part du premier ministre Justin Trudeau. Par la suite, le tout devra être adopté en troisième lecture au Parlement et par le Sénat. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média