Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 mars 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Une présence au filet qui donne des difficultés aux Foreurs

Foreurs Val-d'Or - Olympiques Gatineau

©gracieuseté - Dany Germain

Gatineau remporte un cinquième duel en autant de matchs contre Val-d'Or, cette saison.

HOCKEY JUNIOR - Nouvel aréna, nouvel adversaire, mais le dénouement demeure le même pour les Foreurs de Val-d’Or. Véritable bête noire de l’équipe en 2023-2024, les Olympiques de Gatineau ont remporté une cinquième victoire en autant de parties contre les Valdoriens. Cette fois-ci, au compte de 7 à 1, vendredi soir.

Même si le jour de la marmotte est passé depuis quelques semaines, les performances sur la route pourraient faire croire que les Abitibiens sont coincés dans une boucle sans fin, tel le personnage de Bill Murray dans le film Groundhog Day.

À l’instar de sa sortie de la veille contre Shawinigan, le vert et or s’est rapidement creusé un trou, alors que les représentants de l’Outaouais ont pris une avance de 3 à 0 lors des 20 premières minutes du duel.

Également comme hier, le gardien partant, William Blackburn cette fois-ci, n’a pas terminé la deuxième période après avoir été retiré du match. Alexandre Guy a cependant mis au frein aux comparaisons, en empêchant un nouveau jeu blanc contre son équipe, avec son 20e de la saison, en fin de troisième période.

«Il y a trois buts qui proviennent de tirs de la pointe, avec de la présence au filet qui a fait en sorte que les gardiens ont perdu la rondelle de vue. Ça aurait peut-être pris un tir bloqué, mais encore, ça se joue sur des centimètres. Ce n’était pas la faute d’un manque d’effort ou de structure», affirme Maxime Desruisseaux.

«Je ne pense pas que les gars pensent déjà au dernier match de la saison. Présentement, ce qui est dur sur le moral, ce ne sont pas les pointages, ce sont les difficultés à marquer. Les gars ne sont pas nonos, mais aussitôt qu’on ne joue pas une première période parfaite, ça va être dur de jouer du hockey de rettrapage», défend l’entraîneur.

L’ancien Foreur, Alexander Gaudio, a récolté trois passes dans la victoire. Jérémie Dumas-Larouche, Félix Ouellet, Jérémie Minville, Sander Wold, Charles Boutin et Nathan Lévesque sont les buteurs des Olympiques.

Val-d’Or reviendra à la maison pour accueillir possiblement l’équipe de l’heure dans le circuit Cecchini, les Saguenéens de Chicoutimi, dimanche après-midi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média