Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

06 mars 2024

Michel Ducas - mducas@medialo.ca

Projet Dumont : Ottawa envoie 4,9 M$

Étude de faisabilité de transformation

RCNminerals_Dumont

©RNC Minerals

Le projet Dumont a reçu du fédéral près de 5 M$ pour poursuivre son étude de faisabilité en vue de produire du concentré de cobalt et de nickel pour la filière batterie.

Magneto Investments pourra aller de l’avant avec ses études de faisabilité pour la transformation du nickel dans la filière batterie.  Le ministre fédéral des Ressources naturelles, Jonathan Wilkinson, a profité de son passage au congrès annuel de l’Association des prospecteurs et développeurs du Canada (PDAC), à Toronto, pour annoncer une subvention de l’ordre de 4,9 M$ à Magneto pour qu’elle poursuive ses projets de recherche. 

Magneto Investments avait annoncé au début février avoir réussi à créer des concentrés d’hydroxyde de cobalt et de nickel pour la filière batterie, et prévoit prendre une décision en 2025 à savoir si ell eentre ou non en production intégrée.  L’annonce du ministre Wilkinson vient conforter l’entreprise dans ses démarches.  « Nous sommes ravis de recevoir un financement de Ressources naturelles Canada pour le projet Dumont, a déclaré au Citoyen la présidente de Magneto, Johnna Muinonen.  Cet engagement du gouvernement canadien témoigne de notre mission d’augmenter l’approvisionnement en métaux critiques au Canada afin de développer une chaîne d’approvisionnement intégrée pour la filière batterie. » 

Le Canada en avance 

Lors de son allocution à Toronto, le ministre Wilkinson s’est dit très heureux de voir que le Canada détenait une longueur d’avance sur ses plus proches concurrents dans la course à la filière batterie.  « Les minéraux critiques représentent l’occasion économique d’une génération pour le Canada – de l’exploration au recyclage, en passant par l’extraction, la fabrication de pointe et le traitement, nous investissons dans toute la chaîne de valeur. Le Canada continuera de faire ces investissements stratégiques dans des projets importants en vue de permettre la mise en valeur durable de ces minéraux, de manière à affermir sa position de fournisseur de choix de technologies propres, d’énergie propre et de ressources dont la planète a besoin pour bâtir une économie prospère et carboneutre. » 

Quant au projet Dumont, il s’agit, une fois de plus, de nouvelles encourageantes pour l’entreprise, qui décidera l’an prochain du sort du site, situé à Launay.  L’entreprise a annoncé qu’elle donnera plus de détails dans les prochains jours sur les recherches qu’elle entend mener avec cette nouvelle injection de fonds.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média